ER c'est quoi?
Fiche technique
FAQ
Mini-Dico
Interview
Conf. presse Produits dérivés


Coffret DVD intérgale
15 saisons

Saison 1
Saison 2
Saison 3
Saison 4
Saison 5
Saison 6
Saison 7
Saison 8
Saison 9
Saison 10
Saison 11
Saison 12
Saison 13
Saison 14
Saison 15
Générateur de
résumés auto

Etudes aux US
Hopitaux US
Medical student
Les différents statuts

En france...
Avis médecins
Interview Infirmière

 
 
 
Urgences page-France

SAISON 14

Voici les résumés inédits de la saison 14 en français

 

Merci à Juliener, Christel et en particulier à Antoine pour leur aide précieuse.
Vous pouvez obtenir encore plus de détails, des captures d'écrans, des extraits, et surtout poser toutes vos questions sur le forum ( forum.urgences-la-serie.com )

 

Episode 14x01 - The War Comes Home - Guerre et Conséquences

Scénario : Joe Sachs et David Zabel
Réalisation : Stephen Cragg
Avec : Stanley Tucci (Kevin Morreti) Leland Orser (Lucien Dubenko) J.P. Manoux (Crenshaw) Gil McKinney (Paul Grady) Troy Evans (Frank) Laura Ceron (Chuny Marquez) Lily Mariye (Lily Jarvik) Angel Laketa Moore (Dawn Archer) Dinah Lenney (Shirley)


Le nouveau chef des urgences, Kevin Moretti, se sert tranquillement un café en salle de repos, tout en observant le parking des ambulances.
Tandis qu’un nouvel interne du nom de Paul Grady se présente à la réception, Abby, Pratt et Morris décident d’aller boire un verre chez Ike’s et de planifier leur révolution contre ce nouveau chef qu’ils ne peuvent déjà plus supporter.
C’est alors que des ambulances arrivent, transportant les blessés d’une bousculade lors d’une manifestation pacifiste. Gates est monté dans une ambulance pour prendre soin d’Aaron, un adolescent qui a un morceau de bois planté dans l’épaule. Abby, Pratt et Morris le rejoignent mais Tony n’a pas de nouvelles de Neela, qui a disparue lors de l’émeute…


Les médecins s’occupent des victimes de l’émeute tout en essayant d’obtenir des nouvelles de Neela. Mais le docteur Moretti veulent qu’ils se concentrent sur leurs patients, non sur leur amie. Même s’il se montre arrogant, Moretti semble légérement perdre le contrôle de la situation…
Pratt et Morris s’occupent de Candace, une adolescente qui est tombé du podium durant la manifestation. Elle accompagnait son grand-père, qui voulait lui montrer « le pouvoir de la foule ». Moretti les rejoint et lorsqu’il découvre que Pratt et Morris ont bu une bière durant leur garde, il les renvoient chez eux…
Le docteur Moretti rejoint ensuite Abby qui attend une ambulance. Il lui apprend qu’il a renvoyé Pratt et Morris chez eux. Deux ambulances arrivent et dans l’une d’elle, Abby trouve Neela. Elle des blessures à l’abdomen et aux quatres extrémités. Abby lui demande comment elle va et Neela lui répond qu’elle a connu des jours meilleures. Moretti vérifie ses pupilles et l’envoie en réa 1.
Neela : God, not the yellow room…

Dès qu’il apprend ce qu’il est arrivé à Neela, le docteur Dubenko accoure aux urgences. Alors que l’état de Neela s’aggrave, Moretti refuse de la faire monter en chirurgie et il se dispute avec Dubenko.
L’état de Candace s’aggrave. Ses poumons sont collapsé et Pratt veut l’aider. Morris lui rappelle que Moretti les a renvoyés chez eux. Il lui propose de faire un test d’alcoolémie pour prouver à leur supérieur qu’ils sont aptes à exercer…
De son côté, Abby s’occupe avec Grady et Lily des nombreux blessés légers de la manifestation. Gates vient lui demander des nouvelles de Neela mais Abby n’en sait pas plus que lui. Elle retourne en réa 1, et ballonne Neela tandis que Moretti et Dubenko sont toujours en désaccord. Moretti veut qu’Abby sorte mais elle refuse de laisser à nouveau son amie…


En chirurgie, Dubenko et Crenshaw ne cessent de se disputer au sujet de la procédure, alors qu’ils opèrent Neela. Abby doit les rappeler à l’ordre pour qu’ils concentrent leur effort…
Le docteur Moretti rejoint Pratt au chevet de Candace, lui explique qu’il est au courant pour le test d’alcoolémie et lui demande d’aller s’occuper d’autres patients. Sans savoir que le grand-père de Candace est derrière lui, Moretti explique à Greg qu’il faut mieux passer du temps avec des patients qui ont encore une chance de s’en sortir. Le vieillard s’énerve contre Moretti et lui reproche l’état de sa fille, qui finit par mourir…
Pendant ce temps, aux urgences, Sam appelle le bloc pour avoir des nouvelles de Neela. L’officier Litchman lui emmène alors Howard, un patient sous LSD qui a fait un bad trip lors de la manifestation. Il délire et demande à l’infirmière de lui tenir la main pour ne pas qu’il s’envole ! Gates demande à l’officier pourquoi personne n’a été blessé par une bombe alors qu’il est sûr d’avoir entendu une explosion lors de la manifestation. L’officier lui explique qu’il n’y a pourtant trace d’aucune bombe. Lorsque Tony finit par découvrir l’homme qui est la cause de l’émeute, il s’énerve et le fait culpabiliser pour la mort de Candace et l’état des autres patients…

En apprenant l’excès de colère de Gates, Moretti décide de l’envoyer travailler au service de réanimation pendant quelque temps. Il pense que c’est la seule manière pour Gates d’apprendre à se contrôler.
Au bloc, Crenshaw finit par trouver la bonne procédure et sauve Neela. Dubenko le félicite et Abby descend aux urgences pour annoncer la bonne nouvelle à ses collègues. Puis, Abby aperçoit le docteur Moretti assis sur les marches, en pleine réflexion.
Abby : You’re not lost, are you ? Because if you need directions…
Elle s’assoit auprès du médecin, qui se lance dans un long monologue au sujet de la guerre. Sans elle, la médecine d’urgence n’aurait jamais existé. C’est sous les bombes que sont nés les premiers urgentistes. Sans la guerre, il serait pédiatre ou oncologiste, ou surement en train de perdre la tête au service de réanimation.
Abby : You don’t get out much, do you ?
Moretti : If you can’t take the bunker then get out of the trauma room.
Moretti confie à Abby qu’il a encore du mal à se faire à son nouveau poste. Ils sont interrompus lorsque le grand-père de Candace se bat avec l’homme responsable de l’émeute. Ce dernier finit par mourir…
De son côté, Gates monte en chirurgie et trouve Neela en salle de réveil. Dubenko lui explique qu’elle va surement dormir un moment. Il envoie Gates en salle d’attente puis va s’assoir auprès de Neela, en posant ses mains sur les siennes…

Il se fait tard, Pratt et Morris ont fini leur garde. Ils demandent à Frank des nouvelles de Neela mais il ne sait rien de plus. Sam décide de monter la voir en salle de réveil et demande si quelqu’un veut la suivre…
Gates est appuyé contre la vitre de la chambre de Neela lorsqu’il est rejoint par Sam, Pratt et Morris. Tony leur explique que Neela va bien et qu’elle a juste besoin de repos pour le moment. Puis, Abby, Chuny et Frank viennent à leur tour. Dubenko viendra les chercher lorsque leur amie se réveillera. Ils s’assoient sur les sièges de la salle d’attente. Morris propose de commander des pizzas pour tout le monde, et c’est Pratt qui doit payer…
La caméra recule et nous montre la petite équipe des urgences dans la salle d’attente, attendant des nouvelles de Neela…

 

 

4x02 In a Different Light - Sous un jour différent

Scénario : Karen Maser & Lisa Swerling
Réalisation : Richard Thorpe
Avec : John Aylward (Donald Anspaugh) Leland Orser (Lucien Dubenko) Stanley Tucci (Kevin Morreti) Busy Phillips (Hope Bobeck) Gil McKinney (Paul Grady) J.P.Manoux (Crenshaw) Laura Ceron (Chuny Marquez) Angel Laketa Moore (Dawn Archer)

Sur le parking des ambulances, Pratt renvoie un patient chez lui et croise le docteur Anspaugh qui se rend à une réunion. Greg le rattrape et lui demande s’il peut avoir un rendez-vous avec lui pour discuter du cas Moretti. Il pense que ce dernier n’est pas un bon chef pour les urgences, contrairement à quelqu’un qui connaîtraît mieux les lieux et le personnel, c’est-à-dire lui-même. Son initiative fait sourire Anspaugh qui lui rappelle que c’est l’expérience de Moretti qui fait la différence. Il conseille à Pratt de revenir le voir dans quelques années lorsqu’il aura mûri...



Dans sa chambre d’hôpital, Neela s’ennuie et regarde des programmes débiles à la télévision. Abby vient lui rendre visite, lui apportant quelques magazines. Neela lui apprend qu’elle doit sortir dans la journée et qu’elle reprendra le travail dans une semaine. Abby lui confie qu’elle a quelques problèmes pour obtenir un passeport pour Joe. Elle envisage de rendre visite à Luka en Croatie…
Aux admissions, le docteur Moretti est fatigué par un patient qui prie dans le couloir. Il annonce au personnel qu’il n’acceptera plus aucun patient dans les couloirs dorénavant. Il fait également une réflexion sur les cheveux de Sam, qui s’est teint en brune.
Abby croise Gates et lui apprend que Neela va sortir de l’hôpital aujourd’hui. Elle lui conseille de lui rendre visite au moins une fois. Tony trouve la situation étrange depuis leur rupture. Ils sont interrompus par la sonnerie de téléphone de Tony. C’est Sarah qui l’appelle et il doit s’éloigner…
Le docteur Moretti s’approche de Abby, qui est en retard.
Moretti : Dr. Lockhart, nice of you to take time out of your busy schedule to join us.
Elle lui explique qu’elle rendait visite à une amie, mais pour la punir de son retard, Moretti la charge d’appliquer son nouveau protocole pour améliorer les urgences. Sa première mission est de passer la journée dans la salle d’attente…

En salle de repos, Pratt et Morris sont en train de vider le casier de Ray, avec une certaine émotion. Ils envisagent d’aller lui rendre visite à Baton Rouge. Morris trouve une bouteille de gel et plaisante au sujet des cheveux de Ray. Lorsqu’il trouve une paire de chaussures, Morris veut les garder, pretextant que Ray ne pourra plus les porter. Pratt n’apprécie pas et lui demande de remettre les chaussures dans le carton. Grady les rejoint et leur demande s’il y a un casier de disponible. Les deux médecins lui disent que non, et s’éloignent…
En salle d’attente, Abby examine les patients les uns après les autres. Carlos Vegas, un jeune hispanique, est fièvreux et cela inquiète sa femme qui ne veut pas que leur jeune bébé soit contaminé. Abby examine Carlos et découvre alors l’impact d’une balle dans son dos…
Aux admissions, Frank apprend que l’arrière-arrière grand-mère de Pratt était une juive éthiopienne ! Morris demande à Pratt s’il doit amener du vin pour leur soirée. En effet, ils ont organisé un dîner à quatre avec Hope et Bettina. Lorsque Sam les rejoint, Chuny et Dawn tentent de la convaincre de participer à une séance de speed-dating chez Ike’s. Mais l’infirmière a déjà des vues sur l’officier Litchman, seulement, elle se voit mal sortir avec un agent de police. Ils sont interrompus par une ambulance qui emmène Casey, 16 ans et Johanna, 25 ans, deux victimes d’un accident de voiture…
Pratt, Grady et Dawn soignent Johanna, qui avoue qu’elle n’aurait pas du laisser Casey conduire. Moretti lui demande si Casey est son frère et elle répond qu’il s’agit de son élève. C’est une professeur de mathématiques et le jeune homme l’a supplié, qui vient juste d’avoir son permis, l’a supplié d’aller faire un tour en voiture. Grady détecte un léger pneumo et Pratt explique à Johanna qu’une partie de son poumon est collapsé. Mais Moretti dit à Pratt qu’elle est désormais sa patiente…
Pratt et Bettina ont prévu un dîner à quatre avec Morris et Hope. Mais ces derniers commencent à se quereller car Hope apprend à Archie qu’elle envisage de faire un stage dans un endroit exotique, loin de Chicago…
Au service de réanimation, Gates rencontre le docteur Shuster, et lui apprend que Moretti l’a envoyé faire un stage ici. Shuster lui explique qu’en réa, les gens meurent et qu’elle n’a pas le temps pour s’occuper des déchets venant des urgences. Tony s’éloigne et croise dans le couloir un jeune garçon, qui se moque de lui.

Abby et Dubenko examinent les radios de Carlos. Le chirurgien pense qu’il a besoin d’une opération pour débrider ses blessures. Des agents de police interrogent Carlos au sujet de sa blessure par balles, par simple formalité. Mais trois hispaniques ont disparus après avoir tué un épicier, et un témoin a dit que l’un deux était blessé. Tous les soupçons se portent donc sur le patient d’Abby…
En réa, Morris et Hope s’occupent de Casey. La mère de celui-ci les rejoint et Sam lui explique que son fils a été impliqué dans un accident de voiture. Elle est surprise car Casey n’a pas de voiture…
Dans la pièce d’à côté, Pratt apprend à Johanna qu’elle est enceinte. Plus tard, Morris doit choquer Casey qui s’enfonce. Moretti lui dit d’arrêter car il n’attend aucun miracle. Il explique à la mère qu’ils ont tout essayé pour sauver son fils et elle s’effondre dans les bras de Hope. Dans la pièce d’à côté, Johanna assiste à la scène et éclate elle aussi en sanglots…
Au service de réa, Gates a décidé de passer le temps en jouant au sudoku avec Joshua, le jeune patient qui lui a fait une remarque. Le jeune homme lui demande s’il a eu des problèmes avec son père enfant, ce qui expliquerait son manque de sociabilité. Tony est étonné par la répartie de Joshua et le surnomme Freud. Il admet avoir du mal avec ses collègues en ce moment et que son père n’a pas toujours été tendre avec lui. Joshua lui apprend alors qu’il a la maladie de Fazio-Londe, qui est incurable…
Bettina fait un test sur Johanna et explique à Pratt que les reins de sa patiente sont intactes. Ils sont interrompus par la mère de Casey qui vient reprocher à la professeur d’avoir tué son fils. Johanna lui apprend alors qu’elle attend un enfant de Casey…
Abby discute avec Carlos et Elena. Elle espère que l’épicier pourra confirmer leur version de l’histoire. Elle leur conseille tout de même de prendre un avocat mais Carlos lui explique que la loi ne marche pas pour les gens comme lui. Les policiers veulent qu’il soit opéré pour pouvoir indentifier la balle. Dubenko est prêt à obéir mais Abby veut l’en empêcher…

Plus tard, Moretti et Pratt rejoignent Johanna en salle de réa. Son bébé va bien et elle n’a pas besoin de chirurgie. Moretti signe son dossier et s’éloigne. Pratt le rejoint pour le féliciter d’avoir si bien géré ce cas. Le chef de service lui dit alors d’y réfléchir à deux fois avant d’aller le descendre devant Anspaugh et vouloir prendre sa place…
Pratt retourne auprès de Johanna. Elle se sent coupable pour la mort de Casey. Sa mère est venu la voir chez elle pour l’éloigner de son fils. Elles se sont battus et Johanna s’est cogné la tête. Elle a appelé Casey pour qu’il la mène à l’hôpital, et c’est alors qu’ils ont eu un accident. Dans la pièce d’à côté, Sam coupe une mèche de cheveux de Casey et la donne à sa mère. Celle-ci explique à l’infirmière qu’elle a eu du mal à parler à son fils depuis quelque temps et qu’il recommencait tout juste à lui confier ses problèmes. Pensant à Alex, Sam la comprend très bien et a du mal à cachers son émotion…



De son côté, Gates discute avec son avocat au sujet de la garde de Sarah. Il va ensuite auprès du jeune Joshua et rencontre la mère de celui-ci. Le médecin découvre que l’adolescent n’a toujours pas parlé à sa mère de sa maladie. Elle croit qu’il a juste une pneumonie. Joshua demande à Gates d’avouer la vérité à sa place.
Pendant ce temps, Abby aide Neela qui fait une ballade en fauteuil roulant. Elle lui propose de venir habiter quelque temps chez elle, au moins jusqu’au retour de Luka. Neela ne veut pas être un fardeau pour son amie, mais Abby a besoin de compagnie et d’aide pour s’occupe du petit Joe. Neela finit par accepter. Elle estime que Joe doit connaître sa tante Neela. Luka manque à Abby mais il semble heureux en Croatie, en compagnie de son père. Elle appelle un taxi pour ramener Neela chez elle. Une fois Neela partie, Moretti rejoint Abby. Il lui dit que la salle d’attente ressemble à une ville déserte. Il la félicite pour son travail et décide de la coller de nouveau en salle d’attente le lendemain.
Lors d’une séance de speed-dating chrz Ike’s, Sam rencontrent plusieurs prétendants plutôt spéciaux. Frustrée, la jeune femme est prête à partir lorsqu’elle croise l’officier Litchman. Ils discutent au sujet de leurs travails et Litchman se dit qu’il ferait peut-être mieux de ne pas sortir avec une infirmière. Ils décident pourtant de se revoir plus tard…



Au même moment, Pratt et Bettina préparent le repas à l’appartement du médecin. Morris finit par arriver avec une bouteille de vin et une mine affreuse. Il leur dit que Hope ne viendra pas.
Morris : She is sick… of me.
Il ne veut pas rester et préfère les laisser en tête à tête. Bettina lui dit de ne pas jouer les abrutis et de rester avec eux. Morris prétend qu’il n’a pas faim mais finit tout de même par dévorer le repas préparés par ses amis…
À l’hôpital, Abby apprend à Dubenko que les policiers viennent de trouver l’arme du hold-up de l’épicerie chez Carlos et Elena, qui leur ont donc menti depuis le début. Le chirurgien lui explique que tout le monde manipule et est manipulée par les autres. Il décide de ressortir la balle qu’il avait caché et livre Carlos à la police. Abby lui souhaite bonne nuit et lorsqu’elle monte dans l’ascenseur, elle croise le regard d’Elena, menottée par un policier…
Gates veille sur Joshua, en compagnie de la mère de l’adolescent. Le médecin lui explique alors que son fils à une maladie neuro-musculaire qui affecte ses mucles et une partie de son cerveau, qui lui permet de respirer et d’avaler. La mère de Joshua est bouleversée et sa met à pleurer sous le regard impuissant de Tony…

 

 

14x03 Officer Down - En première ligne

Scénario : Janine Sherman-Barrois
Réalisation : Christopher Chulack
Avec : Leland Orser (Lucien Dubenko) Gil McKinney (Paul Grady) Busy Phillips (Hope Bobeck) Marc Jablon (Larry Weston) Gina Ravera (Betina DeJesus) Chloe Greenfield (Sarah Riley) Troy Evans (Frank Martin) Laura Ceron (Chuny Marquez) Angel Laketa Moore (Dawn Archer)

Au petit matin, Abby donne son petit-déjeuner à Joe, mais celui-ci n’en fait qu’à sa tête. Neela la rejoint et vient à son aide. Abby reçoit un appel de Tanya, sa baby-sitter, qui est malade. Neela propose à son amie de garder Joe, puisqu’elle n’a pas encore repris le travail. On apprend également que le père de Luka a été opéré mais la chimio dure six mois et Luka va devoir rester plus longtemps en Croatie…
Au même moment, Pratt se réveille en compagnie de Bettina. Ils discutent et le médecin découvre alors que sa petite amie simule ! Ils se rendent au travail et alors que Pratt veut en savoir plus, une ambulance amène un patient. Il s’agit de Finn, un adolescent de 16 ans, victime d’un virus à l’école…
À son appartement, Gates appelle la réa pour avoir des nouvelles du jeune Joshua. Il entend alors des bruits à sa porte et va ouvrir. Il s’agit de Sarah, qui vient de faire une fugue. Sans savoir quoi faire, Tony lui demande de rester calmement chez lui, et ils trouveront une solution plus tard…

Aux urgences, le bureau des admissions est surchargé. Frank a beaucoup de travail et l’on apprend que Randi ne vient plus travailler depuis longtemps. Quand à Jerry, il a déménagé en Alaska où il est devenu barman. Frank apprend à Morris que son cousin vient d’appeler de l’Iowa…
Pratt emmène Finn en réa. La mère de celui-ci veut qu’on prévienne son mari, qui vit en Ohio. Finn s’inquiète car il a besoin d’être en pleine forme pour un match, la semaine suivant. Pratt apprend à la mère de Finn que son fils à une pancréatite, dù à un abus d’alcool. Pourtant, Finn assure le médecn qu’il ne boit jamais…
Deux jeunes policiers blessés par balles arrivent. Morris veut les confier à Grady et Larry Weston mais Abby pense qu’ils n’ont pas assez d’expérience pour ce genre de cas.
Larry examine Lauren, une jeune policière volontaire, qui ne portait pas de gilet pare-balles. Dans la pièce voisine, Tim, son partenaire, explique à Abby et Grady qu’ils essayaient d’appréhender un homme pris en flagrant délit de car-jacking. Grady veut poser une voie centrale mais il manque son coup, malgré les instructions d’Abby. Il pense que c’est de la faute d’Abby, qui le rend nerveux.
Au service de réa, Gates rend visite à Joshua. Il explique au jeune homme qu’il essaye de l’inscrire dans un programme de traitement, pour sa maladie. La mère de Josh est d’accord mais pas l’adolescent…



Tandis que Dubenko examine une Lauren insconsciente, le sergent O’Malley vient vérifier l’état de ses deux agents. Elle explique aux médecins que le gilet pare-balles ne rentre pas dans leurs frais.
Morris : They wouldn’t send a soldier into battle without the right equipment… oh wait, they did that too…
Dubenko en profite pour demande à Abby comment va Neela, car il envisage d’aller lui rendre visite.
Abby : She is drinking all my coffee…
Lorsque Bettina lui apprend que Finn souffre d’un pseudocyste, Pratt demande à Dawn d’appeler la chirurgie. Bettina lui explique alors qu’elle peut réaliser une endoscopie par ultrason, car elle fait une étude sur cette technique. Ils sont interrompus par les ambulanciers qui amènent un homme de 32 ans qui a une balle logé dans la cuisse. Il s’agit de l’homme qui a tiré sur Tim et Lauren. Des agents de police l’ont retrouvé et c’est l’officier Litchman qui lui a tiré dessus. Sam le rejoint…
Au même moment, Morris rejoint le sergent O’Malley et lui apprend que Lauren est monté à l’étage pour des examens supplémentaires. O’Malley explique au médecin que cela n’aurait jamais du arriver. Lauren est une débutante et Tim n’est dans son équipe que depuis six mois. Elle les a pris sous son aile alors qu’ils étaient dans la rue. Qui de mieux pour nettoyer les rues que ceux qui les connaissent ? C’est alors que Lauren est redescendu en réa car elle a un hématome au foie. Son père arrive et il ne sait même pas que sa fille travaille avec la police. Morris et Abby s’occupent de Lauren, mais ils sont dérangés par Grady. Abby finit par demander à celui-ci de quitter la pièce. Mais l’interne trouve finalement le bon diagnostic et Abby est vexée…

En salle de sutures, Sam soigne les blessures de Litchman. Elle lui explique que si elle refuse de sortir avec un policier, c’est parce qu’ils finissent toujours par se faire tirer dessus. Litchman lui dit que c’est la première fois qu’il tire sur un homme. Sam pense qu’il aurait pu le tuer pour ce qu’il a fait aux deux policiers volontaires.
Litchman : It’s not that easy. It’s never easy to pull the trigger. Even if it is the right thing.
Sam le comprend mais ne lui avoue pas qu’elle a un jour dù appuyer sur la gachette pour tuer son ex-mari. Litchman a peur de ne pas pouvoir reprendre le travail avant un moment. Il s’avance vers l’infirmière et l’embrasse…
Gates rejoint ensuite Dubenko et lui demande s’il pourrait demander à un ami chirurgien de s’occuper de l’intervention de Joshua. Ils entrent dans la chambre de Lauren. Dubenko veut la monter en chirurgie mais Tony découvre qu’elle pourrait avoir la maladie de Willdebrand. Il demande à faire une intervention sans monter au bloc et Morris accepte.
Pratt et Grady soignent de leur côté l’agresseur des policiers. Benny, le partenaire de Litchman, cherche à se venger. Litchman tente de le calmer et alors que Benny veut le frapper, Grady s’interpose. Il reçoit un coup en plein visage…

Chez Abby, Neela s’occupe tant bien que mal du petit Joe. Elle a du mal à lui donner à manger et il lui envoie de la nourriture au visage. Neela a du mal à garder son calme ! Elle reçoit la visite de Dubenko. Il dit venir pour lui montrer quelques figures de yoga, pour ses douleurs dosrsales. Neela lui demande s’il connaît une technique pour empêcher les bébés de pleurer. Dubenko prend Joe dans ses bras et le fait tourner comme un avion…
Tandis que Grady met de la glace sur sa blessure au visage, Gates demande à Morris de convaincre Moretti de le reprendre aux urgences…
En réa, l’état de Tim s’aggrave et il nécessite une thoracotomie. Le sergeant O’Malley veut que les médecins tentent tout pour le sauver, car il est comme un fils pour elle. Morris prend un scalpel pour commencer l’intervention mais sa main tremble et il se met soudainement à pleurer. Il demande à Abby de le remplacer mais malgré tous leurs efforts, Tim meurt de ses blessures…

De son côté, Pratt apprend à Finn qu’il souffre de boulimie. Même si celui-ci nie la vérité, Pratt lui donne quelques conseils et lui demande de surveiller son état s’il ne veut pas mourir…
Gates apprend à Josh qu’il est accepté à Baltimore, dans un programme à l’essai pour soigner sa maladie. Mais l’adolescent refuse d’être un objet d’expérimentations pour un traitement qui n’a pas encore fait ses épreuves. Sa mère lui explique qu’il faut parfois faire des choses que l’on ne veut pas pour arriver, au bout du compte, à ce que l’on veut vraiment. Josh finit par accepter, et demande s’il y a la Wi-Fi à Baltimore. Sa mère remercie Tony en le prenant dans ses bras…
En réa, O’Malley, assise auprès de Tim, se met à pleurer. Abby la rejoint et elle lui demande s’il est mort en souffrant. Abby lui répond qu’il n’a pas souffert et O’Malley est heureuse pour lui. Il n’avait pas besoin de la douleur en plus de tout.
Chez Abby, tandis que Joe fait la sieste, Neela suit la leçon de yoga de Dubenko. Ce dernier s’excuse au sujet de son comportement au mariage. Elle lui dit que ce n’est pas grave puisqu’ils étaient tous les deux ivres. Alors que Dubenko voulait parler de ses sentiments à l’égard de Neela, celle-ci découvre que Joe vient de se mettre à marcher !
En rentrant chez lui, Gates retrouve Sarah et lui propose d’aller manger chinois. Et il la ramènera ensuite dans le Wisconsin chez ses grands-parents. Sarah est déçue mais Gates lui explique que parfois, il faut faire des choses que l’on ne veut pas pour arriver, au bout du compte, à ce que l’on veut vraiment. Sarah finit par comprendre et lui promet de ne plus faire de fugue.

Abby va parler à Grady, qui tient toujours de la glace contre son visage. Il semble perturbé par ce qui est arrivé à Tim. Abby le rassure et lui explique qu’il va finir par s’habituer au rythme des urgences. Grady l’invite alors sans détour à sortir avec lui. Abby lui apprend alors qu’elle est mariée. Grady est déçu et s’éloigne. Abby le regarde partir sur le parking des ambulances et aperçoit Morris assit seul dans un coin.
Tandis que des voitures de police vont et viennent sur le parking des ambulances, Abby rejoint Morris et lui apprend que les collègues de Tim viennent lui rendre hommage. Elle lui demande ce qui lui a pris en réa. Morris lui apprend alors la mort de son père. Il a reçu un appel de son cousin, de l’Iowa, lorsque son père est mort. Mais celui-ci n’a jamais demandé à parler à son fils. On ne fait pas ce genre de choses dans la famille Morris. Durant toute sa vie, son père lui a reproché le moindre de ses choix. Il pensait que payer la fac de médecine était un gâchis car Archie n’avait pas la carrure pour devenir médecin. Morris aurait aimer l’appeler lors de la remise des diplômes pour lui prouver qu’il a toujours eu tort à son sujet.
Morris : Hey, dad…look, I did it…you big dummy. I’m a specialist. But it’s too late. And he is laughing at me.
Abby pense qu’au contraire, il aurait été surement très fier de lui.
Morris : No…he’s laughing. I can still hear him. He’s laughing.
Morris éclate alors en sanglots et Abby reste auprès de lui pour le réconforter…


 

 

14x04 Gravity - La loi de la gravité

Scénario : Virgil Williams
Réalisation : Stephen Cragg
Avec : Stanley Tucci (Kevin Moretti) Gil McKinney (Paul Grady) Malaya Rivera Drew (Katey Alvaro) Sam Jones III (Chaz Pratt) Gina Ravera (Bettina DeJesus) Angela Laketa Moore (Dawn Archer) Troy Evans (Frank Martin) Jesse Borego (Javier) Laura Ceron (Chuny Marquez)

Le matin se lève et Abby se rend au travail dans la voiture de Luka. Joe est installé derrière, avec sa baby-sitter. Celle-ci pense que le père de l’enfant lui manque beaucoup. Abby a peur que Joe oublie son père si son absence est trop longue. Elle dépose la baby-sitter avec Joe, qu’elle embrasse tendrement…
Sur le parking des ambulances, Pratt et Sam accueillent Mrs Fratelli, qui veut leur vendre des articles de cosmétiques. Sa fille, Paulie, est pris en charge par les médecins et Mrs Frattelli veut les remercier en leur proposant des soins toute la journée : massages, pédicures, etc… Elle demande à Sam si elle a déjà pensé à se teindre en blonde ! Lorsqu’Abby arrive, Mrs Fratelli la complimente sur ses yeux et lui propose un relooking…
Une autre ambulance arrive, amenant Willie Archibald, un homme de 59 ans qui a chuté d’un étage. Pas de trauma crânien mais sa hance est âbimé. Pratt croise alors Chaz, son demi-frère, toujours ambulancier. Il prend de ses nouvelles et rencontre son partenaire, un brin moqueur.
Tandis que Joshua s’apprête à quitter la réa pour commencer un traitement, Gates tente de planifier les choses pour le jeune homme et sa mère.



Aux urgences, Morris pense que l’iniative de Mrs Fratelli est bonne pour le morale des troupes mais Sam ne se souvient même pas avoir soigné sa fille. Frank les rejoint et leur présente Javier, le nouveau réceptionniste. Puis, Abby arrive et tout le monde est surpris par sa nouvelle coupe de cheveux, à la « Farrah Fawcette », réalisée par Mrs Frattelli. Abby menace de mort la première personne qui osera faire un commentaire…
Abby et Grady s’occupent d’une patiente qui se plaint de douleurs dorsales. Il n’a pas fait de chute et ne s’est fait aucun mal. Abby pense qu’il s’agit d’un calcul rénal et qu’elle a juste besoin de quelques examens. La patiente s’inquiète car elle doit faire un voyage la semaine suivante. Abby la rassure et lui prescrit des médicaments. La jeune femme doit ensuite subir les moqueries de Grady, puis de Pratt, au sujet de ses cheveux…
Après avoir examiné Mr. Archibald, Pratt ne détecte aucune fracture. Le médecin pense qu’il a de l’arthrite dans la hanche et il est surpris que le patient puisse encore marcher. Mr. Archibald lui explique qu’on lui avait déjà proposé une intervention l’année précédente mais son assurance n’a pas pu couvrir les frais. Ils sont interrompus par Frank qui vient demande un autographe au patient de Pratt. En effet, il s’avère que Mr. Archibald n’est autre que Wild Man Willie Archibald, un des plus illustres quaterbacks encore vivants…

Alors qu’il monte un patient en réa, Gates croise Neela, qui est de retour en chirurgie, après sa convalescence. Tony demande des nouvelles de Ray. Il va bien et a écrit une lettre à Neela la semaine précédente.
Gates : Give him my best, Mayday.
Neela lui demande alors pourquoi il la surnomme toujours ainsi et le médecin lui explique que c’est le nom de sa James Bond Girl favorite. Gates croise ensuite Bards, un ancien collègue ambulancier, qui est désormais le partenaire de Chaz Pratt. Il lui demande s’il est au courant à propos de l’homosexualité de ce dernier…



Aux admissions, tandis que Morris se prépare mentalement à sa dernière nuit avec Hope, Javier découvre le mauvais caractère de Frank. Katey arrive et propose au personnel des urgences de mettre dans une boite des affaires pour Ray, à qui elle va rendre visite prochainement. Morrris aperçoit alors Neela et tout le monde se précipite vers elle pour lui souhaiter un bon retour. Neela est choquée en voyant les cheveux d’Abby !
Abby : I know… I’ll explain later.
Cela n’empêche pas Pratt, Morris et Frank de continuer à se moquer d’elle, en la surnommant toujours Farrah Fawcett. Gates les rejoint et il demande à Pratt pourquoi il ne lui a jamais parlé de l’homosexualité de son frère. Greg lui conseille de retourner en réa et de s’occuper de ce qui le regarde…
Les analyses de Willie Archibald montre une dépendance à la drogue. Il prend de la vicodyn depuis des années. Pratt veut quand même le mettre en liste d’attente pour une greffe mais Willie est déjà sur une liste depuis plus de huit mois. Il décide de donner au médecin une bague en diamants et en or qu’il a gagné lors du Superbowl. Il lui conseille de la vendre sur E-Bay…
Alors qu’elle essaye d’arranger sa coiffure dans les toilettes, Abby reçoit un appel de sa baby-sitter. Elle sort aussitôt de la pièce et s’élance en courant à travers les couloirs. Elle demande à Grady de biper Pratt et se rue vers le parking des ambulances. Elle retrouve alors sa baby-sitter avec un Joe ensanglanté dans les bras…

Sam entre en salle de réa alors qu’Abby, Morris et Grady soignent le petit Joe. Les pupilles sont réactives et la respiration régulière. La baby-sitter est bouleversée et répond aux questions d’Abby, qui apprend alors que son fils a fait une grave chute dans un parc à jeux. Elle ne sait pas s’il est tombé sur la tête ou le dos et Abby la réprimande, lui rappellant qu’elle la paye pour surveiller son enfant. La baby-sitter fond en larmes et Abby s’excuse, puis lui demande de sortir. Sam promet à Abby que Joe va recevoir les meilleurs soins possibles…

En réa, Gates discute avec Josh, qui s’apprête à partir. Il ne sait pas encore s’il va être accepté dans le programme de soins et Tony le rassure. Il lui offre des places pour un match de base-ball et Serena, la mère de Josh, remercie le médecin pour être aussi généreux avec son fils.
Aux urgences, Pratt et Frank observent la bague du Superbowl, offerte par Willie Archibald. Le réceptionniste conseille au médecin de ne pas la vendre, elle a trop de valeur. Pratt croise ensuite Sam et demande des nouvelles de Joe. Elle lui explique que Morris a réussi à le stabiliser et qu’il vient de se réveiller.
Joe est en effet en train de pleurer et Abby est au téléphone, tentant de joindre Luka. Elle lui laisse un message. Elle veut ensuite remplacer Grady qui fait les sutures, car elle ne veut pas qu’il soit responsable en cas d’infections. Abby refuse que Joe passe un scanner car elle a peur des effets secondaires des radiations. Mais l’enfant a vomi et Morris insiste pour des examens supplémentaires. Elle finit par accepter…
En radiologie, Abby, Sam et Bettina accompagnent le petit Joe pour son scanner. Mais l’enfant est trop agitée et Bettina conseille à Abby de rester avec lui durant le scanner pour le rassurer. Abby lui montre alors un album photo envoyé par Luka, « Daddy Takes a Trip ». On voit ce dernier en compagnie de son frère, Niko, prenant du bon temps sur la plage, en Croatie.
Abby : This is your dad, missing you and wishing you were here.



Pendant ce temps, Gates, Josh et Serena assistant au match de base-ball. Tony réserve une autre surprise à l’enfant en lui faisant rencontrer Derreck Lee, un joueur célèbre. Il fait un autographe à Josh et lui souhaite bon retour à Baltimore.
En radiologie, Sam rejoint Abby qui attend les résultats du scanner de Joe. Luka est toujours injoignable et Sam lui dit qu’elle n’aura que des bonnes nouvelles à lui annoncer. Abby se rappelle la naissance difficile de Joe, mais Luka était alors à ses côtés. Bettina leur apprend ensuite que le scanner ne montre rien d’anormal, mais Joe va avoir besoin d’un MRI. Il doit être sédaté et Abby décide de rester auprès de lui…
Alors qu’il prend en charge un patient venu en ambulance, Pratt croise à nouveau Chaz et découvre que son partenaire s’amuse à lui faire des plaisanteries concernant son homosexualité. Il lui offre par exemple un soutien-gorge rouge, en lui conseillant de le porter devant son petit ami. Chaz lui donne alors un poing au visage…
En réa, Chuny s’occupe de l’intervention de Joe, sous le regard d’Abby. L’infirmière lui promet d’être rapide et Abby se met à pleurer. Elle refuse de regarder la scène. Chuny lui dit que ce n’est pas la première maman à réagir ainsi. Sam lui propose d’aller dans la pièce à côté. Abby embrasse Joe, lui dit qu’elle l’aime, et sort. Elle s’assoit sur un brancard avec Sam, qui lui explique que, lorsqu’Alex avait trois ans, il s’est fait frappé par un garçon de six ans. À l’hôpital, le médecin n’a pas voulu la laisser entrer, la prenant pour une adolescente irresponsable. Sam dit à Abby que les enfants sont fait pour tomber, et le mieux à faire est d’espèrer qu’ils vont se relever.

De son côté, Pratt a une petite discussion avec le coéquipier de Chaz, alors qu’il soigne son oeil. Il lui explique que sa plaisanterie est de mauvais goût et qu’il ne doit plus recommencer…
Morris s’occupe de Reggie, un enfant qui est tombé de son bureau à l’école. Dawn lui apprend alors que le patient d’Abby avec le calcul rénal ne va pas bien. Sa femme lui explique que le docteur Lockhart l’a oublié. Morris demande à Dawn de biper un chirurgien, et examine le patient, qui semble avoir une tumeur…
Plus tard, Pratt explique à Willie Archibald qu’il l’a inscrit dans un programme qui vaincra sa dépendance à la vicodyn, et il pourra ainsi accéder à la chirurgie pour sa hanche. Archibald accepte et Pratt décide de lui rendre sa bague du Superbowl…
En réa, Morris, Katey et Dawn tentent de réanimer le patient au calcul rénal d’Abby. Neela descend pour un avis chirurgical et détecte une hémorragie autour du rein. Elle veut lui poser une voie centrale mais Katey pense que c’est une mauvaise idée. Morris finit par trancher en autorisant Neela à effectuer son intervention…
Le plan de Neela finit par marcher et le patient est envoyé au bloc. Katey rejoint Neela et lui dit qu’elle a eu de la chance. La discussion finit par tourner autour de Ray. Neela explique à Katey que tout le monde a été sous le choc après ce qui est arrivé à leur ami.
Katey : Poor you…
Neela: What happened to Ray had nothing to do with me. He's the one that got pissed drunk at Abby's wedding. He's the one who stumbled in front of that truck. Not me. Even he says that.
Katie: You done?
Neela: You can hate me as much as you like. I couldn't care less. But I will not take the blame for what happened to Ray. You got that?

En salle de réveil, Abby est au côtés d’un Joe dormant calmement. Elle n’entend pas Pratt entrer, qui vient lui demander des nouvelles. Elle se met alors à pleurer sur l’épaule de son collègue. Pratt lui demande si elle a réussi à joindre Luka. La réponse est non. Abby aurait préféré ne pas avoir à affronter cette situation seule. Pratt la rassure, lui disant que Joe va aller mieux, et qu’elle est loin d’être seule. Abby le remercie pour son soutien, et le travail de l’équipe avec son fils…
Au même moment, Morris et Grady rassurent la femme du patient au calcul rénal, qui a surement un cancer. Lorsque Grady croise Abby, il lui reproche de ne pas avoir su détecter la tumeur. Abby s’en veut d’avoir fait cette erreur et Morris la rassure. Ils sont une équipe et chacun doit couvrir les arrières de ses collègues. Il lui conseille de rentrer à la maison et de prendre soin du petit Joe. Sam et Chuny la prennent dans ses bras. Abby les remrcie et s’éloigne…
Des bonbons ont été disposés à la réception et Morris ne cesse d’en avaler. Il apprend ensuite par la bouche de Sam qu’il s’agit de médicaments déguisés en sucreries, pour ne pas effrayer le petit Reggie, qui est sous traitement…
Abby rentre chez elle en voiture, avec Joe sur la banquette arrière. Elle tente à nouveau de joindre Luka et lui laisse un nouveau message, lui disant que Joe va mieux. Elle est alors déconcentré et perd le contrôle du véhicule, qui finit par percuter le trottoir…

En salle de repos, Chuny et Javier se font les ongles. Ils parlent tous les deux espagnol et s’entendent à merveille. Javier demande à Pratt si son frère est célibataire. Préférant s’éloigner, Pratt croise ensuite Morris qui a fini sa garde et s’apprête à passer sa dernière nuit avec Hope.
Le docteur Moretti finit par arriver. Il était à une conférence et explique à Pratt que, malgré la réunion des plus grands cerveaux de la médecine du pays, c’était une perte de temps.
Pratt se rend ensuite auprès de son frère, qui lui en veut de s’être interposé entre lui et son coéquipier. Pratt lui explique que c’est ce que font les grands frères en général.
Pratt : Whatever you need, man, you got it.
En salle de repos, Dawn apprend à Morris que son patient asthmatique est en difficulté respiratoire. Le médecin est en train d’avoir un soin du visage par Mrs Fratelli et se précipite pour sauver son patient, avec un masque faciale vert et des bigoudis dans les cheveux !
Après le match, Gates raccompagne Serena et Josh chez eux. Gates demande à l’adolescent de lui envoyer des e-mails de Baltimore. Serena le remercie pour ce qu’il a fait pour son fils. Gates lui répond que ce n’était rien, elle lui dit que c’était vraiment quelque chose. Ils finissent par s’embrasser…
Une fois rentrée chez elle, Abby, un peu désorientée, trouve une bouteille offerte par Neela pour la remercier de l’avoir hébergée. Elle s’assoit sur le canapé et scrute la bouteille durant un moment. Elle se rend ensuite dans la cuisine pour trouver un décapsuleur. Elle finit par ouvrir la bouteille…

 

 

14x05 Under the Influence - Sous influence

Scénario : Joe Sachs
Réalisation : Anthony M. Hemingway
Avec : Goran Vijnic (Luka Kovac) Stanley Tucci (Kevin Moretti) Reiko Aylesworth (Julia Dupree) Sam Anderson (Jack Kayson) J.P. Manoux (Dustin Crenshaw) Amy Aquino (Janet Coburn) Steven Christopher Parker (Harold Zelinsky) Troy Evans (Frank Martin) Laura Ceron (Chuny Marquez)

En prévision de leurs prochains examens écrits, Pratt et Morris doivent réviser leurs cours de médecine. Morris est alors distrait par une jolie jeune femme qui passe devant lui. Il pense que, depuis le départ d’Hope, les femmes se battent pour avoir un morceau du fruit interdit ! Hope lui a offert un anneau qui symbolise leur engagement, même s’ils sont séparés par la distance. Sam trouve ce geste touchant et Frank le trouve stupide.
Moretti apprend à Gates qu’il accepte de le reprendre aux urgences car il a fait du bon travail au service de réanimation.
Neela rencontre Harold Zelinsky, un nouvel externe en chirurgie, qu’elle prend au début pour le proche d’un patient. Il est très jeune, et les médecins décident de parier sur son véritable âge.
Le téléphone sonne et réveille Abby, qui a passée la nuit sur le canapé. Sur la table de chevet, on aperçoit une bouteille vide et un verre. Elle décroche et c’est Luka au bout du fil. Il essaye de l’appeler depuis trois heures. Il se trouve dans une maison en travaux et, tout en discutant avec Abby, il a affaire avec un menuisier. Luka entend Joe pleurer et Abby lui dit qu’il vient juste de se lever. Luka s’excuse pour ne pas être présent auprès d’elle. Il doit rester auprès de son père, en pleine chimiothérapie, qui ne peut plus se déplacer par lui-même. Il doit installer des rampes dans toute sa maison. Luka pense devoir encore rester en Croatie une semaine ou deux. Abby s’énerve et lui demande pourquoi son frère ne pourrait pas s’occuper de tout. Luka ne voudrait qu’elle rende les choses encore plus difficiles. Abby lui dit qu’il leur manque beaucoup…


Une ambulance amène Bevin Guang, victime d’un accident de la route. Gates le prend en charge et le patient n’a aucune idée de ce qu’il lui est arrivé. Les ambulanciers amènenent ensuite Traci Martinez, sa petite amie, qui est enceinte. Elle dit que Bevin s’est endormi et que la voiture a quittée la route. Il n’aurait pas du conduire car il avait trop bu, mais il refuse que Traci prenne le volant, à cause de sa grossesse. Abby arrive, portant des lunette de soleil, une bouteille d’eau à la main. Elle rejoint Pratt, qui emmène Traci en réa, afin de vérifier l’état de son bébé.
En voyant comment elle se comporte avec Harold, Crenshaw explique à Neela qu’elle doit se montrer plus dur avec son externe. Ne pas le laisser devenir son ami. Pour lui, sans discipline, les externes vont droit à l’échec…
En réa, Abby et Pratt s’occupent de Traci. Ils sont rejoint par Neela, qui leur présente Harold. En voyant l’I-Pod d’Harold, Pratt se souvient du bon vieux temps où il suffisait d’aller chez le disquaire pour écouter de la musique. Pratt remarque également qu’Abby fait une erreur de diagnostic et qu’elle ne semble pas dans son état normal. Elle avoue ne pas avoir beaucoup dormie et Pratt lui conseille d’aller faire une sieste. Abby s’éloigne et Neela prépare Traci pour le scanner…
Dans la pièce voisine, Moretti, Gates et Sam soignent Bevan. Gates pense qu’il souffre d’une arrhytmie cardiaque. Sam rassure Bevan, lui disant qu’ils vont juste le garder sous moniteur cardiaque quelque temps. Bevan veut parler avec Traci, mais Moretti lui conseille de se reposer avant tout. C’est alors que Bevan s’évanouit. Les médecins doivent le choquer pour retrouver un rythme normal…
Dans une salle de l’hôpital, Abby essaye de dormir. Elle est dérangée par Chuny qui cherche une lampe de Woods. L’infirmière s’excuse et lui promet d’installer un écriteau « ne pas déranger ». Elle sort et Abby a toujours du mal à trouver le sommeil…


En réa, Gates pose des questions à Bevan au sujet de ses antécédents familiaux. Sam finit par lui demander s’il se drogue. Bevan travaille à deux endroits différents et deux nuits auparavants, il a pris une pilule pour rester éveiller. L’EKG de Bevan montre de plus une anormalité au niveau du cœur, qui semble être de naissance…
Dans la pièce voisine, Neela vérifie si le bébé de Traci va bien. Lorsque Traci demande le diagnostic, Harold manque de tact avec elle et la fait pleurer. Neela la rassure, lui disant qu’ils feront tout leur possible pour sauver son bébé. Le docteur Janet Coburn vient examiner Traci et lui apprend que son bébé est anémique. Il doit recevoir une transfusion sanguine à travers le cordon ombilical. Coburn est vite agacée par les commentaires d’Harold et n’est pas enchanté d’apprendre qu’il va l’assister.
Une ravissante patiente demande à Morris d’être son médecin mais celui-ci refuse de céder à la tentation et il préfère la laisser aux bons soins d’Abby.
Le docteur Jack Kayson examine Bevin. Gates pense qu’il souffre du Syndrome Brugada, mais le cardiologue n’est pas d’accord. Il soupçonne le patient de s’être drogué récemment. Il ne veut pas admettre un junkie dans son service et conseille à Gates d’écouter les conseils de ses supérieurs. Traci a entendu leur conversation et s’inquiète pour son compagnon…



Un patient présente à Morris sa ravissante fille et ce dernier doit à nouveau s’enfuir…
Gates demande un second avis au docteur Moretti, au sujet de Bevan. Moretti lui explique qu’il ne peut pas aller contre la décision de Kayson, et qu’il doit se montrer créatif…
Neela explique à Bevan l’intervention dont nécessite Traci. Il n’a pas le droit de voir celle-ci car il s’est drogué. Traci explique à Gates que son mari ne touche plus à la drogue, mais son travail de DJ l’oblige parfois à prendre des amphétamines. Gates croise ensuite une ravissante jeune femme qui cherche la chambre de Traci. Il s’agit de Julia Dupree, la nouvelle aumonière de l’hôpital…
Tandis qu’Abby s’occupe de plusieurs patients à la fois, Morris rencontre la jumelle d’une des ravissante jeune fille. Elles font tout toutes les deux…
Pendant ce temps, Coburn et Neela effectuent la transfusion sanguine vers le fœtus de Traci. Julia, l’aumonière, est assise près d’elle, la rassurant. Elle l’invite à prier. Coburn assure Traci que tout se passera bien…
Pratt est surpris de voir que Gates passe autant de temps avec le même patient. Il lui conseille de vite reprendre le rythme des urgences. Chuny apprend alors à Tony que le docteur Kayson a fait sortir Bevan.
Abby et Coburn vont prendre un café à l’extérieur. Coburn a appris le départ de Luka pour l’Europe, quelque chose au sujet de son père. Elle demande à Abby si elle gère sa vie de mère solitaire. Abby lui répond que Joe est incroyable, marchant, se nourrisant lui-même et aimant les berçeuses. Alors qu’elles retournent à l’hôpital, Janet remarque un comportement étrange chez Abby.
Coburn : You drank ?
Abby finit par lui avouer qu’elle a trop bu la nuit dernière. Janet lui demande si elle veut se rendre à une réunion des alcooliques anonymes. Abby lui assure que c’était exceptionelle et qu’elle a eu une très mauvaise journée. Elle ne le refera plus. Mais Coburn sait que c’est une ancienne alcoolique et qu’elle recommencera. Abby ne l’écoute pas et Janet décide de retourner travailler.
Abby : Janet, you’re my sponsor.
Coburn lui dit qu’elle était son sponsor. Maintenant, elle a deux choix. Soit elle estime qu’elle n’est pas alcoolique et Janet ne peut rien faire pour elle. Soit elle assume le fait qu’elle est alcoolique, et Janet la supportera dans sa rédemption.
Coburn : Let me know what you decide.



En salle de repos, Abby surprend Moretti au téléphone avec son fils. Il raccroche et explique à Abby que son fils est à Rhode Island et a des problèmes de scolarité. Il pense qu’il lui cache des choses. Il pense que c’est dur de savoir comment va rééllement une personne, même son propre enfant. Abby a fini sa garde et Moretti lui souhaite une bonne nuit…
Abby se rend ensuite à la réception, où ses collègues tentent toujours de déterminer l’âge d’Harold. Elle commence alors à s’énerver, car elle a dù s’occuper de nombreux patients alors qu’ils jouent encore à ce genre de jeux puériles. Neela et Harold arrive et Abby lui demande son âge. Il s’avère qu’il a en réalité dix-neuf ans et qu’il a commencé ses études de médecine à quinze ans. Abby soupire et s’éloigne.
Les deux jumelles continuent de suivre Morris et elles le remercient d’avoir pris soin de leur père en l’embrassant. S’il a fini sa garde, elles lui proposent de passer un peu de bon temps. Lorsque Pratt vient lui poser une question, Morris lui dit qu’il n’a plus le temps pour ce genre de jeux…
Gates et Moretti réussissent à stabiliser Bevan. Kayson les rejoint et Moretti lui reproche de ne pas avoir permis à Bevan d’avoir une débrifillateur implanté. S’il était reparti chez lui comme le voulait le cardiologue, il serait déjà mort. Kayson a du mal à s’avouer fautif mais accepte l’intervention…

 

 

14x06 The Test - L'ordre des choses

Scénario : Lisa Swerling
Réalisation : Felix Enriquez Alcala
Avec : Stanley Tucci (Kevin Moretti) Kari Matchett (Skye Wexler) Reiko Aylesworth (Julia Dupree) Gil McKinney (Paul Grady) Steven Christopher Parker (Harold Zelinsky) Amy Aquino (Janet Coburn) Jablon (Larry Weston) Dominic James (Alex Taggart) Troy Evans (Frank Martin) Yvette Freeman (Haleh Adams) Lily Mariye (Lily Jarvik)



Dans la salle de repos, Abby fouille dans son casier lorsque Frank entre dans la pièce. Surprise, elle laisse tomber ses affaires et les remet immédiatement dans son casier. Le réceptionniste lui apprend que le conseil médical la suspend pendant six mois car ses dossiers ne sont pas à jours et montre des erreurs de diagnostic…
Moretti a assigné Gates au triage, ce qui ne le ravit pas vraiment…
Alors qu’elle discute d’un patient avec Harold, Neela remarque que celui-ci semble ailleurs. Il voudrait lui parler des problèmes de sa petite amie. Elle est au lycée et voudrait passer à la vitesse supérieure avec lui. Il apprend à Neela qu’il est vierge.
Pratt explique à Abby qu’elle va devoir assurer les cas graves car il a beaucoup de travail à l’approche de ses examens. Il a déjà dù remplacer Morris, qui a besoin de tout son temps libre pour étudier. Pratt prend également des nouvelles de Luka et Abby lui apprend qu’il a décidé de rester plus longtemps que prévu en Croatie. Abby et Pratt croisent alors des internes qui viennent de recevoir l’évaluation de Moretti. Il leur a mis à tous un 1, sans autre commentaire…

À la réception, Frank apprend à Sam qu’elle a reçu plusieurs e-mails venant de l’école de son fils. Abby trouve Moretti et lui reproche de sous-noter les internes, sans explication. Il lui sourit et lui apprend qu’il lui a mis un 3. Abby pense que les internes se focalise trop sur leurs mauvaises notes et en oublient de progresser. Ils ont besoin d’un mentor, d’un guide. Moretti lui dit que ce doit être dans sa nature d’écouter et de s’occuper des gens, mais pas dans la sienne.
Dans la salle d’attente, alors que Gates s’occupe d’un vieil homme, une fillette qui a une migraine l’interrompt. Elle veut qu’il s’occupe d’elle en priorité mais un homme avec une main ensanglanté débarque. Tony demande à Sam de s’en charger. La jeune femme se prénomme Heather, et ne donne aucune information sur ses parents. Abby décide de traiter son mal de tête avec de l’ibuprofen. Heather veut passer un scan mais Abby lui explique que ce n’est pas nécessaire. Heather lui dit que son père a les moyens de payer un scan. Elle explique à Sam que sa mère est morte et que son père est à New York. Abby demande à Sam de joindre ce dernier…
Alors que Moretti reçoit la visite de son fils Brian, il est interrompu par l’arrivée du jeune Joshua aux urgences, dont l’état a gravement empiré. Gates le rejoint et le mène en réa.
Plus tard, Moretti n’arrive pas à remettre la main sur Brian, malgré l’aide de Frank. Neela les rejoint, à la réception, toujours suivi d’Harold, qui continue de lui poser des questions concernant le sexe féminin. Neela perd patience et lui demande s’il n’a pas un frère ou un oncle pour parler de ce genre de choses. Harold lui répond qu’il n’a plus qu’un grand-père.
Une femme nommée Skye Wexler se présente alors à Moretti. Il s’agit d’une nouvelle titulaire, qu’il vient d’engager. Moretti lui fait visiter les urgences, la présente à Frank et Haleh. Skye explique à Haleh qu’elle vient d’emménager à Chicago et qu’elle ne va assurer que quelques gardes de nuit. Elle préfère travailler la nuit car elle déteste être à l’intérieur quant il fait beau à l’extérieur…
En réa, Pratt apprend à Gates que Joshua a une pneumonie car les muscles qui lui permettent de respirer sont obstrués. Sa mère s’en veut, elle n’aurait pas du le laisser aller au concert de Kelly Clarkson. Skye les rejoint et demande lequel des deux est le docteur Pratt. Elle se présente à Greg et comme elle a entendu dire qu’il avait des examens dans la matinée, elle accepte de le remplacer pour qu’il aille étudier.

À la réception, Heather joue un ordinateur. Sam décide de la ramener à son lit. La jeune fille a de violentes douleurs à la poitrine et elle se plaint du personnel des urgences…
Brian Moretti retrouve son père, et lui dit qu’il était occupé et qu’il n’a pas voulu le déranger. Moretti trouve qu’il a très mauvaise mine. Brian a conduit toute la nuit pour venir à l’hôpital, offrir à son père un livre, « The Road » de Cormac McCarthy. Moretti le remercie mais semble confus et un peu inquiet à propos de l’état de son fils…
Un neurologiste explique à Gates que l’état de Joshua est normal, c’est l’une des étapes de la maldie de Fazio-Londe. Ils ne peuvent rien faire de plus. Gates apprend à l’adolescent que les muscles qui lui permettent de respirer sont fatigués. Il doit mettre un tube dans sa bouche pour l’aider à respirer et le monte à nouveau au service de réanimation. Joshua voudrait une glace en guise de réconfort et Sam accompagne sa mère au Jumbo Mart. Lorsqu’ils sont seuls, Joshua explique à Tony qu’il refuse d’être intubé…
À la réception, Abby présente le cas d’Heather à Skye, tandis que la jeune fille écrit des SMS à ses amies. Elle se plaint car la réception est mauvaise aux urgences.
En salle de repos, Pratt et Morris étudient, chacun à leur façon. Morris ne cesse de boire du café et a apporté des portes-bonheurs pour l’examen. Pratt ne croit pas en la chance mais en la préparation. Neela les interrompt en leur amenant Harold, à qui elle explique que Pratt et Morris sont intelligents et expérimentés. Le jeune homme pense alors qu’ils vont pouvoir le renseigner au sujet de la sexualité féminine…
Tout en lui lançant une balle de base-ball, Gates tente de convaincre Josh d’essayer de se battre contre la maladie. Mais l’adolescent a pris sa décision et voudrait que le médecin annonce la nouvelle à sa mère, en lui faisant croire que l’idée vient de lui.

Au même moment, Moretti et son fils sont en train de dîner. Moretti dit à Brian qu’il est l’heure d’aller se coucher mais ce dernier voudrait ouvrir une nouvelle bouteille de champagne. Il pense que l’histoire du monde a été écrite autour d’un verre de vin. Moretti est tour à tout amusé et déconcerté par le comportement de Brian. Il veut savoir pourquoi il est venu à Chicago. Brian lui rappelle alors un jour, lorsqu’il était enfant, où Moretti était venu le chercher à l’école pour l’emmener sur un lac gelé. C’est un jour parfait, juste eux deux réunis. Brian voulait juste remercier son père pour ce jour…
Skye et Sam entrent en réa pour intuber Josh. Gates s’oppose, il pretexte que les poumons de Josh ne vont pas supporter la pression du ventilateur. Serena, la mère de l’adolescent, lui demande quoi faire et Tony ne peut que prescrire des médicaments anti-douleurs pour son fils. Josh lui dit de faire confiance au médecin. Serena sait que cela signifie laisser son fils mourir, mais elle accepte…
À la réception, Abby et Neela discutent de leurs internes. Abby trouve les siens inexpérimentés mais normaux. Neela fait sortir Harold de la salle de repos où Morris est en train ses prouesses sexuelles. Dans l’ascenseur, Neela demande à Harold d’oublier tous les conseils qu’il a entendu. Le jeune homme lui explique que Morris lui a appris que le sexe est meilleur lorsqu’on attend de tomber amoureux tandis que Pratt lui a expliqué à quel point la communication est importante dans un couple. Mais il se demande toujours si deux orgasmes à 40 minutes d’intervalles comptent comme un orgasme multiple…
Sam ne comprend pas pourquoi Gates ne veut pas intuber Josh. Tony lui explique qu’il n’y a plus rien à faire et que c’est la décision de l’adolescent. L’infirmière pense que l’on peut faire des mauvais choix lorsqu’on a treize ans. Tony lui rappelle que c’est lui le médecin et que si elle n’est pas d’accord avec lui, elle peut trouver un autre patient…
Pratt apprend qu’un des patients d’Abby a subit un mauvais traitement car elle a laissé Grady s’en occupé, alors qu’il n’a pas l’expérience nécessaire. Il s’énerve et demande à Abby de sortir de la pièce. Grady s’excuse auprès d’elle mais elle reconnaît sa faute. Elle aurait dû mieux le superviser…

Une femme d’affaires approche de Sam et demande à voir Heather. C’est le père de la jeune fille qui l’a envoyé pour venir la chercher et cela fait une heure qu’elle attend. Mais Heather est introuvable. Sam remarque alors que l’ordinateur de la réception est toujours connecté sur la session d’Heather. Elle découvre alors en lisant une conversation sur Internet que la jeune fille trouve qu’on ne s’occupe pas assez d’elle à l’hôpital et qu’elle envisage de se jeter sous un train. Sam accoure à la station de métro et trouve Heather au bord du quai, alors qu’un train approche. L’infirmière réussit à la repousser à temps…
En réa, Abby, Pratt, Skye et Sam s’occupent d’Heather. Elle a pris du valium et semble plutôt calme. Abby se reproche de ne pas avoir remarqué l’état de sa patiente mais Pratt pense que tout le monde a fait la même erreur. Lorsqu’elle a voulu la sauver, sur le quai, Sam a poussé Heather un peu trop fort et risque de l’avoir blessé à la tête. Skye demande un avis psy et rassure Sam car elle a quand même réussi à sauver la vie d’Heather.
Alors qu’Abby travaille sur ses dossiers, Pratt lui apporte un café. Il s’assoit auprès d’elle et s’excuse de s’être énervé à cause de son erreur avec Grady. Il lui explique que c’est dur de travailler avec les internes. Mais Abby ne sait plus où elle en est. Elle a renvoyé la baby-sitter de Joe alors que l’accident de celui-ci n’était en rien sa faute. Elle semble vouloir détruire les choses qu’elle a construit. Pratt pense qu’elle a besoin d’un jour de repos mais Abby pense que ce n’est pas aussi simple. Pratt lui demande s’il peut faire quelque chose pour elle et Abby lui demande si elle peut finir sa garde un peu plus tôt. Il accepte…
Alors qu’elle écoute Grady lui parler de ses patients, Skye découvre que Morris a changé ses ordres auprès des internes. Elle va réveiller ce dernier qui sommeille en salle de repos et lui explique qu’elle n’a pas besoin qu’on supervise son travail. Elle travaille ici seulement pour économiser en vue d’une compétition de surf et dès décembre, elle sera repartie. Morris se présente alors à elle, disant qu’il n’a aucune idée de qui elle est et de quoi elle parle…

Lorsque Heather se réveille, Sam s’excuse pour ne pas avoir été assez présente auprès d’elle lors de son passage aux urgences. Elle lui apprend que son père a pris l’avion pour la rejoindre. Heather lui demande si « Elizabitch » vient aussi. Il s’agit de sa belle-mère, que son père a épousé huit mois plus tôt, après la mort de sa mère. Heather aurait voulu mourir et demande à Sam pourquoi elle l’a sauvé. L’infirmière lui promet que les choses vont s’améliorer pour elle…
Tandis que Pratt ramasse le désordre causé par Morris en salle de repos, Gates se sert un café. Tony déteste travailler la nuit et se demande comment Greg a fait pour passer la nuit à l’hôpital la veille de ses examens. Il lui souhaite bonne chance et s’éloigne…
Gates croise alors Julia, l’aumonière et il lui explique la situation de Josh. Elle l’accompagne en réa et rassure la mère de l’adolescent. Josh a de plus en plus de mal à respirer. Julia demande à Serena si elle veut prier mais elle refuse. L’aumonière prend alors les mains de Josh dans les siennes tandis que Gates préfère quitter la pièce…

Montage final sur la chanson « How to Fight Loneliness » de Wilco.
Abby se trouve devant un magasin d’alcool, contemplant les bouteilles de la vitrine. Elle regarde autour d’elle et entre à l’intérieur de la boutique.
Moretti observe son fils qui continue à lui parler et agit avec excentricité.
À l’hôpital, Sam veille sur Heather, qui s’est endormie. Elle jette un œil en réa, où Gates est seul, tenant dans sa main le gant de base-ball qu’il avait offert à Josh…

 

 

14x07 Blackout - Jeudi noir

Scénario : David Zabel
Réalisation : Christopher Chulack
Avec : Stanley Tucci (Kevin Moretti) Reiko Aylesworth (Julia Dupree) Leland Orser (Lucien Dubenko) Gil McKinney (Paul Grady) Steven Christopher Parker (Harold Zelinsky) Troy Evans (Frank Martin) Jesse Borego (Javier) Yvette Freeman (Haleh Adams) Laura Ceron (Chuny Marquez) Angela Laketa Moore (Dawn Archer)



L’épisode s’ouvre sur une Abby déboussolée, tenant un Joe en pleurs dans ses bras, dans la salle d’attente d’un aéroport.

Quinze heures plus tôt.
Aux urgences, des ventilateurs ont étés installés tout autour de la réception. Moretti discute avec Frank au sujet des médias, qui reprochent au réchauffement de la planète d’être responsable du manque d’électricité qui touche Chicago. Frank refuse de se sentir coupable parce que le déodorant qu’il utilise risque de causer une résurgence de la malaria au Kenya ! Morris pense que c’est la malbouffe qui finira par tuer tout le monde. Il vient lui-même d’acheter une voiture de luxe, sans vraiment penser à l’environnement, tant qu’il peut attirer les filles. Abby et Sam lui rappellent qu’il est engagé auprès d’Hope, malgré le départ de celle-ci. Frank les interrompt car il quelqu’un au téléphone veut parler au docteur Moretti. Il s’agit de l’ex-femme de celui-ci et le médecin va prendre l’appel dans une autre pièce. Abby, Morris et Sam sont étonnés d’apprendre que leur supérieur a été marié. Neela les rejoint et demande à Morris si elle peut utiliser sa nouvelle voiture pour donner des cours de conduite à Harold…
Sur le parking des ambulances, Morris finit par accepter à contrecœur de laisser Harold conduire sa nouvelle voiture en échange du numéro d’une infirmière. Neela monte à l’arrière et ils partent pour une virée, qui se termine lorsqu’Harold percute un camion…

La maison de retraite a été inondée et ses pensionnaires débarquent aux urgences.
Abby accueille deux parents qui débarque avec un bébé en pleurs. Elle emmène l’enfant en réa. Puis, c’est Morris qui arrive sur un brancard, suite à l’accident de voiture, et les ambulanciers expliquent à Gates qu’il a un possible trauma crânien. Morris tente de descendre du brancard mais Pratt le mène également en réa. Morris s’échappe de réa, mais il finit par s’effondrer dans le couloir…
Lorsqu’il aperçoit Julia, la chapelaine, en compagnie d’un patient, Gates la rejoint. Elle parle en hébreux avec le malade. Tony essaye de dire quelques mots en hébreux, mais il se rend ridicule. Les patients qui discutent avec Julia sont Ken et Willow, deux chanteurs hippies. Elle demande à Tony de s’en occuper…
Une fois qu’il est remis sur pied, Morris rejoint Grady et Sam, qui attendent l’arrivée d’un patient. Il leur explique que c’est aujourd’hui que lui et Pratt vont connaitre le résultat de leurs examens. C’est alors que Neela et Harold reviennent et Morris s’inquiète pour sa voiture. Ils sont interrompus par l’arrivée d’une ambulance, remplie des résidents de l’école des infirmières. Un infirmier est sur le brancard et son colocataire s’inquiète pour son état. Alors qu’ils sont amenés en réa, Willow et Ken chantent dans le couloir pour rassurer les patients…
En réa, Abby examine l’enfant en pleurs, et elle interroge les parents. Ils ne comprennent pas ce qui arrive à leur bébé et leur pédiatre n’en sait pas plus. Abby décide d’étudier le cas avec son supérieur.

Tandis que Pratt observe un électricien amateur qui tente de ramener le courant aux urgences, Willow et Ken chantent une berceuse à deux enfants. Abby rejoint Pratt et lui montre le dossier du bébé en pleurs. Il n’a que trois mois et a passé trois mois à pleurer. Le médecin pense que c’est normal. Abby s’énerve et Pratt lui promet d’y jeter un œil quand il aura fait taire les deux chanteurs…
Morris rejoint ensuite Pratt et il s’inquiète à propos du résultat de leurs examens…
Grady fait la revue de ses patients à Abby, qui lui conseille d’être plus précis, plus concentré sur le véritable problème de son patient. Grady recommence une deuxième fois et s’améliore.
Lorsque Gates arrive à la réception, tout le monde le supplie de faire taire Ken et Willow, qui casse les oreilles de tout le monde depuis une heure. Tony pense que certaines personnes apprécient les deux chanteurs. Sam demande qui, et Tony lui montre Frank, chantonnant devant son ordinateur. Moretti les rejoint et demande à Grady de faire la présentation de ses patients. Grady est nerveux et Abby l’encourage. Frank les interrompt car il a reçu les résultats des examens de Pratt et Morris. Ceux-ci s’emparent des enveloppes et les ouvrent. Pratt a réussi et Frank vient lui serrer la main, tandis que Sam et Chuny le félicitent. Morris semble perturbé par le résultat et Pratt lui demande s’il va bien. Morris lui répond que tout va bien et il saute dans les bras de son collègue. Ils invitent tout le monde chez Ike’s pour fêter l’événement, tandis que Ken et Willow continuent de chanter…

Morris et Grady examinent M.Perkins, un vieillard venu de la maison de retraite. Il ne va pas bien à cause de la chaleur. Morris tente de le soigner. M.Perkins se met alors à faire un malaise et Morris pense qu’il s’agit d’une méningite. Son voisin de chambre est inquiet et le réceptionniste Javier tente de le rassurer…
Sous l’œil de Neela, d’Harold et des autres internes, le docteur Dubenko examine un patient qui a une possible appendicite. Dubenko dit au patient qu’ils vont l’amener au bloc et qu’il pourra rentrer chez lui dès le lendemain. Mais Harold ne cesse de poser des question qui contredisent son diagnostic. Le patient est confus et ne sait plus s’il veut accepter l’opération. Plus tard, Neela conseille à Harold de ne jamais contredire le chef de la chirurgie. Ils sont interrompus par Chuny qui leur apprend qu’une fête est organisé chez Ike’s. Dubenko veut parler à Neela du cas Harold, qu’il surnomme le docteur Rain Main…
Morris, Grady et Dawn s’occupent de M.Perkins. Son voisin de chambre leur explique qu’on leur donne des pilules à cause de la chaleur. Le vieil homme fait une mauvaise réaction à ce médicament..
Au même moment, Pratt examine le bébé en pleurs et explique aux parents qu’il s’agit certainement d’une colique. Mais Abby n’est pas d’accord, cela va à l’encontre de ce qu’elle a appris lorsqu’elle travaillait en obstétrique. Pratt conseille aux parents d’aller consulter un pédiatre. Il ne veut pas qu’Abby prenne de décisions sans un titulaire, mais Abby lui rappelle qu’il n’a pas encore passé ses examens oraux. Pratt s’éloigne et Sam tente de convaincre Abby de les rejoindre chez Ike’s, dans la soirée. Abby dit qu’elle va y réfléchir…
À la réception, un homme chargé de contrôler la consommation d’énergie au County agace Frank, qui le surnomme le « nazi de l’écologie ». Mais il ne laisse pas Sam indifférente. Abby signe quelques dossiers et dit à Frank qu’elle rentre chez elle. Moretti la rejoint et lui dit qu’elle fait du bon boulot avec Grady. Ils ont une discussion au sujet du système hospitalier et Abby s’énerve, elle sort sur le parking des ambulances. Moretti la suit et lui demande de lui dire si elle n’aime pas ses méthodes. Abby répond que c’est lui qu’elle n’aime pas et s’éloigne…

Chez Ike’s, Moretti est assis au bar en compagnie de Pratt. D’autres membres du personnel est déjà présent. Morris les rejoint mais il ne peut pas rester longtemps car quelqu’un doit surveiller les urgences. Il s’assoit auprès d’Harold, et lui en veut toujours pour ce qui est arrivé à sa voiture… Harold demande à Neela si Morris est vraiment en colère contre lui. Neela lui répond que non, mais s’il y a bien une personne qui est en colère contre lui, c’est le docteur Dubenko. Moretti porte un toast à Pratt et Morris…
Julia et Gates jouent au billard. Julia explique à Tony que son métier de chapelaine est avant tout un hobby. Tony examine ses bracelets. L’un d’eux représente un labyrinthe, qui est un symbole de la culture native américaine. Cela lui rappelle qu’elle ne doit jamais se perdre mais plutôt chercher la sortie, la lumière au bout du tunnel. Elle demande à Tony s’il s’est déjà perdu, mais celui-ci préfère éviter la question…
À une table, Neela et Dubenko discutent d’Harold. Dubenko pense qu’il est incompétent et immature. Neela pense au contraire qu’il est très intelligent. Dubenko dit qu’il n’est pas prêt à devenir un chirurgien de son équipe, mais Neela pense qu’il a la volonté de réussir. Dubenko ne comprend pas pourquoi Neela veut tellement devenir un mentor pour cet enfant. Neela veut que Dubenko lui laisse un mois pour lui prouver qu’Harold peut gagner sa confiance. Dubenko lui explique qu’il ne s’agit pas seulement de le transformer en médecin, mais en adulte…
À une autre table, Sam, Chuny et Dawn discutent. Chuny a du mal à réaliser que Pratt et Morris sont désormais à la tête de l’équipe. Elle se rappelle avec nostalgie de l’époque de Mark Greene et Doug Ross. Mais Sam et Dawn ne savent pas de qui elle veut parler. Elles sont interrompus par Ethan, le « nazi de l’écologie », que Sam a invité à la soirée. Alors qu’il part chercher un verre, Chuny demande à Sam ce qu’est devenu Litchman, son ami policier, et l’infirmière est confuse. Elle explique à ses amies qu’elle n’a jamais eu le temps d’expérimenter les hommes dans sa jeunesse, puisqu’elle a été très vite une jeune mère. Elle veut rattraper le temps perdu…

Abby arrive à son tour chez Ike’s, et comme elle ne trouve pas l’ambiance assez festif, elle s’amuse à mettre sur la tête de Pratt et Frank des chapeaux ridicules. Elle semble un peu ivre et dit à Frank qu’elle l’adore, et le prend dans ses bras. Puis, elle s’approche de Sam, et lui dit qu’elle la trouve magnifique. Elle fait semblant de draguer Sam, et l’embarrasse devant Ethan… Pratt prend Abby par le bras et lui explique qu’elle a besoin d’un bon café. Mais Abby ne l’écoute pas et approche Neela, et fait des plaisanteries au sujet des chirurgiens. Elle donne un chapeau à Dubenko. Puis, Abby s’approche du bar et discute avec Moretti. Puis elle l’interrompt et lui sourit.
Abby : Don’t do that… playing the tyrant and then… flirting.
Moretti est confus, il ne cherche pas à flirter. Abby lui répond qu’elle n’est pas stupide. Ils sont interrompus par Pratt, car le bébé dont elle s’occupait aux urgences s’est remis à pleurer depuis une heure. Abby suit Pratt à l’extérieur. Il lui reproche d’avoir demandé trop de tests inutiles sur l’enfant. Les radios prennent du temps à cause des problèmes d’électricité. Abby lui dit qu’il abuse déjà de son pouvoir, mais qu’elle est sous ses ordres, et elle part tout de suite voir l’enfant. Pratt la retient, lui dit qu’elle ne peut pas s’approcher des urgences dans son état. Abby s’énerve contre Greg, qui préfère retourner chez Ike’s. Il lui conseille de prendre un taxi et de rentrer chez elle se reposer.
Abby : Whatever.

Plus tard, chez Ike’s, Sam prend l’argent de tout le monde pour payer la tournée. Elle se demande où ils pourraient continuer la soirée. Chuny connaît un endroit où on peut danser la salsa toute la nuit. Elle invite Abby à se joindre à eux, mais celle-ci préfère rentrer. Neela veut la raccompagner mais Abby refuse. Elle retourne s’assoir auprès de Moretti, toujours attablé au bar. Moretti lui offre un verre de Martini et lui demande quand son mari doit revenir de Croatie. Abby lui répond qu’il était supposé rentrer à la maison des semaines plus tôt. Moretti pense qu’il est difficile de jongler avec une vie de famille et un travail aussi prenant. Abby lui explique qu’elle est une experte en vie compliquée, et que s’il veut en savoir plus, elle va le faire pleurer.
Moretti : Really ?
Abby : I’m not kidding.
Moretti sourit et porte un toast à Pratt et Morris. À cause des problèmes d’éléctricité, la lumière s’éteint subitement, et le barman dispose une bougie entre eux. Ils s’observent dans une demi-obscurité, et Abby finit par commander un autre verre…

Dans un appartement sombre, Abby se réveille sans vraiment savoir où elle se trouve. Elle s’assoit sur son lit, et ressent une forte migraine. Elle aperçoit un verre à moitié vide sur la table de chevet, et ses vêtements sur le sol. Elle observe son reflet dans un miroir. C’est alors que la lumière s’allume.
Moretti : The power is back.
Ebloui par la lumière, Abby reconnaît Moretti, en train de se servir un verre…

 

14x08 Coming Home - Retrouvailles

Scénario : David Zabel
Réalisation : Laura Innes
Avec : Goran Vijnic (Luka Kovac) Stanley Tucci (Kevin Moretti) Reiko Aylesworth (Julia) Frances Conroy (Grandma Becky) Leland Orser (Lucien Dubenko) Gil McKinney (Paul Grady) Steven Christopher Parker (Harold Zelinsky) Chloe Greenfield (Sarah Riley) Troy Evans (Frank Martin) Yvette Freeman (Haleh Adams) Deezer D. (Malik McGrath)



Alors qu’il se rapproche de Julia, l’aumonière de l’hôpital, Gates doit porter secours à Sarah, qui a se fait harceler par des garçons lors d’une fête. Tony discute avec Hank et Becky, les grands-parents de l’adolescente, qui avouent être trop âgés pour pouvoir prendre soin correctement d’elle. Ils acceptent que Tony reprennent la garde de Sarah.
Au County, Abby est distante envers le docteur Moretti depuis qu’ils ont passés une nuit ensemble. Elle va de plus en plus mal mais tente de cacher son malaise à ses collègues. Pratt se doute de quelque chose et Sam ne supporte plus de travailler avec Abby. Heureusement, le retour innatendu de Luka redonne le sourire à Abby, qui se jette dans ses bras…

De son côté, Harold est inquiet car sa petite amie est de retour et il sait que la nuit va être spéciale. Tandis que Morris lui donne des conseils, Neela refuse de le laisser partir plus tôt…
Luka explique à Abby qu’il est heureux de la retrouver, et qu’il est également pressé de revoir Joe. Il lui offre une bougie, au cas où une nouvelle coupure d’électricité arriverait. Abby est un peu troublé en reparlant de cette coupure, et décide de changer de sujet. Moretti les rejoint et se présente auprès de Luka. Ce dernier semble apprécier le nouveau chef. Il doit partir et dit à Abby qu’une surprise l’attend à la maison. Ils s’embrassent à nouveau et Abby lui dit à quel point il lui a manqué… Mais lorsque Luka s’éloigne, Abby est pris d’un malaise et vomit…

Le docteur Moretti reçoit un appel de son fils Brian, et prépare ses affaires pour partir. Pratt le rejoint en salle de repos et Moretti lui demande de prendre en charge les urgences durant les prochains jour. Brian a des problèmes plus graves qu’il ne le pensait et il doit s’absenter…
Alors qu’Harold allait partir à son rendez-vous avec un costume tout neuf et la voiture de Morris, il décide de rester auprès de Marcus, un patient auquel il s’est attaché…
Haleh apprend à Abby que Moretti doit quitter l’hôpital pour s’occuper de problèmes familiaux. Lorsque Moretti croise Abby, il lui fait ses adieux.
Moretti : Take care, Abby.
Abby : Kevin… I hope everything works out.
Plus tard, Neela croise Abby et lui demande ce qui ne va pas entre elles. Elle a l’impression qu’Abby lui cache des choses. Abby la rassure, lui dit que Luka est de retour et que tout va aller mieux…

De retour à Chicago, Tony et Julia s’embrassent et passent la nuit ensemble…
Après sa garde, Abby rentre chez elle et trouve Luka en compagnie de Niko, son frère. C’est la surprise dont il lui avait parlé. Niko est heureux de rencontrer enfin Abby. Une fois Luka parti se coucher, Abby se rend dans la cuisine pour cacher tout l’alcool qu’elle a achetée... et elle éclate en sanglots…

 

 

14x09 Skye’s the Limit - Trop, c'est trop

Scénario : Karen Maser
Réalisation : Paul McCrane
Avec : Goran Vijnic (Luka Kovac) John Aylward (Donald Anspaugh) Kari Matchett (Skye Wexler) Leland Orser (Lucien Dubenko) Gil McKinney (Paul Grady) Steven Christopher Parker (Harold Zelinsky) Chloe Greenfield (Sarah Riley) Troy Evans (Frank Martin) Laura Ceron (Chuny Marquez) Angela Laketa Moore (Dawn Archer) Dinah Lenney (Shirley)



Alors que Luka envisage de reprendre bientôt le travail, Anspaugh descend aux urgences pour annoncer au personnel que Kevin Moretti a quitté définitivement ses fonctions. Skye Wexler pense qu’il faut trouver un nouveau chef pour les urgences, et rapidement. C’est justement elle que Anspaugh a choisi, à la grande déception de Pratt…
Cette décision ne fait pas l’unanimité. Tandis que Morris et Grady commencent déjà à comploter contre Skye, celle-ci explique à Anspaugh qu’elle n’est pas faite pour avoir de telles responsabilités. Mais Anspaugh pense que c’est le médecin le plus qualifié aux urgences et qu’elle doit se montrer à la hauteur. Morris conseille à Pratt de retourner voir Anspaugh et de se battre pour avoir le poste. Ou de démissioner. Seul Frank semble être satisfait d’être sous les ordres de Skye…
En chirurgie, Neela réalise sa première opération en solo, seulement secondé par Harold et l’infirmière du bloc, Shirley.
En réa, Morris et Skye commencent déjà à s’affronter au sujet d’un patient. Morris pense que Skye devrait être plus solidaire avec les membres des urgences au lieu d’appuyer l’avis chirurgical de Dubenko.

Pendant ce temps, Luka est de passage aux urgences. Il dit bonjour à Pratt qui est heureux de le revoir. Frank prend des nouvelles de son père, qui va mieux. Luka doit s’interposer lors d’une dispute entre les proches de deux patients… Plus tard, alors que Luka lit son courrier dans la salle de repos, Pratt le rejoint. Il lui fait part des changements de hiérarchie depuis son départ. Luka lui demande pourquoi il n’a pas obtenu la place de chef. Pratt lui explique qu’Anspaugh ne veut pas de lui et qu’il serait peut-être préférable qu’il trouve une meilleure place dans un autre hôpital. Luka lui conseille de se battre pour montrer à Anspaugh qu’il mérite ce poste. Pratt le remercie pour son aide.
De son côté, Skye tente de se racheter auprès du personnel et demande à Frank d’aller acheter une douzaine de donuts.
Sam accepte d’aider Gates lorsqu’il prend la décision d’anésthésier un jeune patient sans le consentement de son père, car ce dernier veut que son fils fasse preuve de courage.
Au bloc, Neela a réussi l’opération mais Harold est maussade, car il pense que sa copine le trompe. Neela doit le rassurer et lui donner à nouveau des conseils amoureux…
La relation entre Abby et Luka est plutôt tendue. Abby voudrait Luka pour elle toute seule et a du mal à supporter l’intrusion de son frère Niko dans leur vie. Elle pense que Luka ne réalise pas à quel point son absence a été dur pour elle. Luka lui explique que la maladie de son père est sérieuse mais Abby pense qu’il n’avait pas besoin de rester aussi longtemps loin d’elle. Ils sont interrompus par l’arrivée d’une ambulance…

En rentrant chez lui, Gates rejoint Sarah, qui a invité des amis à l’appartement. Mais Sarah voudrait qu’il les laisse entre elles…
Après un cas difficile, Skye et Sam discutent en salle de repos. Sam découvre que Skye a plus de ressources qu’elle ne le pensait et les deux femmes sympathisent…
Abby demande à Neela si elle peut passer prendre des affaires qu’elle laissé à son appartement. En vérité, elle se réfugie chez Neela pour boire…
Le docteur Dubenko accompagne Skye à son nouveau bureau de chef du service. C’est une petite pièce mal éclairée. Skye et Dubenko se rapprochent. Elle lui dit qu’elle est ouverte à une relation sans engagements. Dubenko accepte de lui payer un verre mais Skye prend les devants et lui enlève sa chemise. Le couple se met alors à faire l’amour sur le nouveau bureau de Skye…
Alors qu’elle rentre chez elle, Abby est surprise de trouver Luka encore éveillée. Il lui demande où elle était passée mais Abby se montre évasive et agressive. Elle lui reproche encore de l’avoir laissé tomber durant ces derniers mois. Elle s’énerve et Luka l’interrompt brusquement. Il lui apprend que son père vient de mourir…

 

14x10 300 Patients - 300 patients

Scénario : Joe Sachs et David Zabel
Réalisation : John Wells
Avec : Goran Vijnic (Luka Kovac) Peter Fonda (Pierce) Reiko Aylesworth (Julia) Leland Orser (Lucien Dubenko) Steven Christopher Parker (Harold Zelinsky) Troy Evans (Frank Martin) Yvette Freeman (Haleh Adams) Laura Ceron (Chuny Marquez) Lily Mariye (Lily Jarvik)

300ème épisode de la série.


Tandis que Luka prépare les funérailles de son père, Abby continue de boire en cachette dans l’appartement de Neela…
Au County, alors que Haleh et Chuny installent les décorations de Noël, les patients sont de plus en plus nombreux. Morris décide de lancer un pari : au moins 300 patients seront traités dans la journée. Pratt, Gates et Frank acceptent de jouer. L’un des patients est un dromadaire, utilisé pour la crèche vivante de l’hôpital…
Julia essaye de convaincre le personnel d’assister à une cérémonie qu’elle organise. Sam est trop occupée, elle effectue une rotation avec les ambulanciers, superviée par Zadro…
En rentrant chez elle, Neela surprend Abby en train de boire. Abby décide de partir mais son amie lui demande des explications. Abby s’énerve et lui demande de ne pas lui donner de leçons de vie, en faisant référance à Ray. Neela ne veut pas en entendre d’avantage et vire Abby de son appartement…

De son côté, Pratt s’occupe de Melissa et Lowell, une mère et son fils trisomique, qui ont eu un accident de voiture. Le mari de Melissa, Pierce, explique au médecin que sa femme refuse d’être réanimé. Mais lorsque Pratt l’emmène voir Lowell, Pierce dit qu’il n’a jamais rencontré cette personne de sa vie… Plus tard, Pierce explique à Pratt qu’il a abandonné Melissa vingt ans plus tôt lorsqu’il a appris que leur enfant auraient des problèmes mentaux…
Alors que Sam explique à Zadro qu’elle aimerait bien changer un peu sa routine d’infirmière aux urgences, leur ambulance entre en collision avec un camion… Le conducteur du camion est ivre et ne souvient de rien, mais il a percuté une fillette avec son véhicule. Les passants ne comprennent pas pourquoi Sam passe plus de temps à s’occuper du conducteur que de la fillette. Lorsque l’un se met à attaquer le conducteur, Sam riposte en lui donnant un coup de défébrillateur…
Morris explique à Lowell que sa mère va de plus en plus mal. Lowell a peur de rencontrer son père car il n’a jamais voulu de lui. Morris le rassure, en lui disant que son propre père était pareil. Mais que les pères peuvent changer d’avis…
En salle de repos, Abby remplit de la paperasse avant de pouvoir rejoindre Luka. Julia entre et l’invite à sa cérémonie. Mais Abby refuse et se montre à nouveau agressive. Julia garde son sang-froid et lui dit qu’il faut parfois savoir demander de l’aide…

La cérémonie de Julia commence en salle des repos. Le personnel allume des bougies tandis que le nom des patients morts aux urgences durant l’année défile sur un écran. Julia invite les médecins à se souvenir des patients qui les ont changés. Qu’ils soient gravés dans leur mémoire (Gates et Joshua), qu’ils soit étrange et fascinant (le patient de Morris aux multiples personnalités, épisode 13x07), qu’ils soient courageux (Neela et les enfants sans foyers de la saison 13), qu’ils nous apprennent quelque chose sur nous-mêmes (Pratt et Charlie, l’alcoolique de l’épisode 11x06), qu’ils cherchent quelque chose (Luka et Ames), qu’ils soient plein d’amour (Abby et Nate Lennox, épisode 12x13). Lily interrompt la cérémonie lorsque de nouveaux patients arrivent. Abby et Luka restent seul dans la pièce et un malaise peut être senti entre eux…
Plus tard, Abby et Luka discutent à l’extérieur. Luka sent bien que quelque chose ne va pas mais Abby refuse d’en dire plus. Elle pense qu’une fois qu’ils seront partis en Croatie, les choses vont s’arranger.
En réa, Morris et Dubenko tentent de sauver Evie, la fillette que Sam vient d’emmener, mais les choses s’empirent…
Soutenu par Pratt, Pierce finit par aller à la rencontre de son fils, qui est heureux de le rencontrer enfin... Mais l’état de Melissa empire et elle risque de mourir dans les prochaines heures. Pratt se confie à Julia. Il trouve injuste que le même jour où il retrouve son père, Lowell perd sa mère. Il a lui-même perdu sa mère lorsqu’il était enfant, d’un cancer du sein…
Le passat qui a frappé le patient de Sam revient et pertubre celle-ci en réa. Gates s’interpose aussitôt et plaque l’homme sur le sol.

Autour du lit de Melissa, Pratt explique à Lowell pourquoi sa mère a choisi de ne pas être réanimé. Elle ne pourra de toute façon plus être capable de faire toute les choses qu’elle aime faire. Lowell réalise petit à petit que sa mère va mourir et son père tente de le soutenir dans cette épreuve…
Lorsqu’elle rentre chez elle, Abby trouve Luka en train de jouer avec Joe. Elle s’assoit auprès de lui et finit par lui avouer qu’elle a besoin d’aide.
Abby: I started drinking again.
Luka: When?
Abby: The night Joe got hurt. And I... can't stop.
Luka: I thought when I came back, we just had to get used to being married again. But then things didn’t get better and I thought... So what do we do?
Abby: I need to fix it. I need to go somewhere, a facility, with professionals, and get better. And I need to believe it this time, and I need you to believe it... And I need you to help me... so, take Joe... go to Croatia, for your father, while I do that.
Luka: You want us to go without you?
Abby: Yeah, I just...
Luka: But you’re his mother!
Abby: I know that! I know that! But I haven’t been a very good one. And I honestly don’t think I can be until I deal with this.
Luka: Can’t we do this together?
Abby: This is how we do it together! You have to help me do it... alone.
Luka: That’s it? Is there anything else...
Abby: (looks at him for a long moment) What do you mean?
Luka: ...that you want to tell me?
Abby: I know... I just... I was out of control, I got... out of control... and I... I did some things.
Luka: What kind of things?
Abby: Things I’m ashamed of.
Luka: Okay, just tell me everything.
Abby: Luka...
Luka: After all this, after everything you don’t want to tell me?
Abby: Not tonight.
Luka: (commençant à pleurer) It’s my fault, isn’t it?
Abby: (se mettant elle aussi à pleurer) No, don't... Please don’t...
Luka: I should have come home earlier, I shouldn’t have left you...
Abby: No! I should have been able to handle this!
Luka: I broke my promise!
Abby: Don’t do that, okay?! Don’t! I screwed up! I screwed up because I couldn't keep it together!
Luka: I’m sorry, I’m so sorry, I’m sorry, I’m so...
Abby: This is my fault! It's my fault, it’s me! And please, don’t, don't. Just don’t... I’m sorry.

Pendant ce temps, aux urgences, Sam remercie Gates de l’avoir sauvé de son agresseur. Elle pense qu’ il n’est pas un si mauvais garçon que ça. Morris s’inquiète de voir que le temps passe et qu’il n’y a eu que 263 patients de soignés pour l’instant. Par miracle, un groupe de personnes victimes d’une intoxication alimentaire débarque et font passer le compteur à 299.
Morris : Hallelujah !
Il est temps pour Pratt de débranche Melissa qui fait ses adieux à Lowell. Pierce lui promet de prendre soin de lui désormais…
À la réception, alors que la salle d’attente est vide, Frank rappelle à Morris qu’il est bientôt l’heure de cloturer le pari, alors que le compteur est à 299 patients. Morris n’a d’autre choix que de briser la main de Frank pour empocher les 100 dollars !
C’est en réa que Julia décide de reprendre sa cérémonie. Elle invite le personnel à venir plonger ses mains dans de l’eau, car c’est la base de toute la vie.
Julia : We have our dead and we have to let them go. Now let’s turn our attention back to the work of the living.

Le montage final nous montre alors Pierce et Lowell observant Melissa mourir tandis qu’Abby dit au revoir à Luka et Joe, et s’éloigne à bord de sa voiture dans l’obscurité…

 

14x11 Status Quo - Deuxième round

Scénario : Janine Sherman Barrois
Réalisation : Andrew Bernstein
Avec : Gloria Reuben (Jeannie Boulet) John Aylward (Donald Anspaugh) Kari Matchett (Skye Wexler) J.P. Manoux (Dustin Crenshaw) Cress Williams (Reggie More) Rebecca Jane Hazlewood (Jaspreet) Charles Esten (Dr.Grossman) Gina Ravera (Bettina DeJesus) Steven Christopher Parker (Harold Zelinksy) Gil McKinney (Paul Grady) Troy Evans (Frank Martin) Yvette Freeman (Haleh Adams) Laura Ceron (Chuy Marquez) Deezer D. (Malik McGrath) Angel Laketa Moore (Dawn Archer)


Avant de commencer sa garde, Pratt se rend dans le bureau de Anspaugh pour lui demander la place de chef des urgences. Mais ce dernier ne pense toujours pas qu’il a les compétences nécessaires pour cette position. Déçu et frustré, Pratt envisage alors de quitter le County…
Pratt redescend aux urgences et croise une femme qui fait de la prévention auprès d'adolescentes, à propos du SIDA. Il s’agit de Jeannie Boulet, qui a quitté les urgences huit ans plus tôt les urgences du County. Elle travaille désormais dans deux cliniques de prévention du SIDA à Chicago. Elle retrouve avec plaisir Haleh et Chuny, les seules membres du County encore présentes qu’elle a connu. On apprend qu’Al Boulet, son ex-mari est décédé, et qu’elle a divorcé de Reggie More. Son fils adopté, Carlos, a désormais huit ans, mais son HIV le fait de plus en plus souffrir. Jeannie sait qu’il va mourir et se confie à Pratt. Reggie passe aux urgences pour voir Carlos et Pratt rassure les deux parents.
Haleh apprend à Jeannie que Doug et Carol sont toujours ensemble et que leurs jumelles ont bien grandis. De plus, elle lui apprend que Carter va venir leur rendre visite au printemps…
De son côté, Neela reçoit la visite de Jaspreet, sa cousine, qui vient passer du bon temps aux Etats-Unis. Morris et Harold tombent sous son charme et entrent en concurrence, ce qui exaspère Neela…
Gates et Sam, qui se rapprochent de plus en plus, s’occupent d’une femme militaire, qui revient d’Irak, et qui se retrouve enceinte après avoir été violée par son supérieur.
Tandis qu’Abby est en convalescence suite à ses problèmes de boissons, Skye continue d’imposer son style aux urgences.
Morris et Frank tentent de convaincre Pratt de ne pas quitter l’hôpital, alors que Greg veut partir à Northwestern. Il finit par écouter ses collègues et décide de rester, émue par sa rencontre avec Jeannie Boulet…

 

 

14x12 Believe the Unseen - Ce que l'on ne voit pas

Scénario : Virgil Williams
Réalisation : Rob Hardy
Avec : John Aylward (Donald Anspaugh) Reiko Aylesworth (Julia) Leland Orser (Lucien Dubenko) J.P.Manoux (Dustin Crenshaw) Rebecca Jane Hazlewood (Jaspreet) Charles Esten (Dr. Grossman) Corey Parker Robinson (Harold Zelinsky) Gil McKenney (Paul Grady) Troy Evans (Frank Martin) Jesse Borego (Javier) Yvette Freeman (Haleh Adams) Laura Ceron (Chuny Marquez) Deezer D. (Malik McGrath)



Après 30 jours de cure, Abby revient aux urgences. Elle passe devant la commission, présidé par le docteur Anspaugh, et devra assister régulièrement aux réunions des alcooliques anonymes et présenter des tests d’urines. Elle voudrait pouvoir passer quelques semaines en Croatie avec Luka et Joe mais doit pour l’instant se replonger dans le travail car les urgences manquent de personnel…
Au petit matin, Neela a la surprise de trouver Harold dans sa douche ! Il a passé la nuit avec sa couine Jaspreet…
Aux urgences, Gates est débordé et doit gérer le service avec Sam car Morris fait une intoxication alimentaire et Skye a la grippe. Alors qu’il va chercher du café pour Frank et Haleh, un homme étrange débarque en salle d’attente avec une jeune femme blessée dans les bras…

En salle de repos, Pratt explique à Abby que tout le monde la croit en Croatie depuis Noël. Abby le remercie pour sa discrétion et Pratt lui demande s’ils sont toujours amis. Parce que si c’est le cas, il ne comprend pas pourquoi elle n’est pas venu lui demander de l’aide. Abby lui explique qu’elle n’est pas très doué pour demander de l’aide.
Abby : I was a bad friend. I was a bad doctor. I was a bad wife. I was a bad mother…
Pratt la rassure, lui disant qu’il voit de mauvaises mères tout les jours et qu’elle n’en est pas une. Elle a juste des problèmes dont elle doit s’occuper…
Des ambulances amènent les victimes d’un incendie. Morris, Grady et Chuny sont heureux de voir Abby de retour. Dexter et Kayla, deux jeunes victimes de l’incendie, sont amenés en réa où Abby et Morris prennent soin d’eux, tandis que Pratt s’occupe de l’homme qui leur a sauvé la vie…
En soignant Kayla, Abby découvre que la jeune fille est mal voyante, et c’est elle qui a causé l’incendie. Elle ne parle à personne de sa cécité pour ne pas que tout le monde la déteste…
C’est aujourd’hui que Neela commence un stage en orthopédie, supervisé par le docteur Grossman.
De son côté, Gates est inquiet car il doit rencontrer la famille de Julia. L’homme qui amené la jeune fille blessé aux urgences saigne de la tête et le médecin doit l’examiner. Mais l’homme est réticent à enlever sa capuche car il a été défiguré suite à un accident de voiture…





Tandis que les rumeurs commencent à circuler au sujet d’Abby, l’état de Dexter empire. Crenshaw et Harold ne parviennent pas à le garder assez stable pour le monter en chirurgie.
Neela sympathise avec le docteur Grossman et le reste de l’équipe orthopédique, qui l’invitent à jouer un match de hockey avec eux la semaine suivante…
Une patiente âgée de Gates, qui attendait un avis psy, meure par négligence. Mais il réussit avec l’aide de Sam, à redonner un peu le goût de la vie à l’homme défiguré…
L’état de Dexter finit par s’améliorer mais il n’existe aucun traitement pour soigner la maladie oculaire de Kayla. Et en discutant avec les pompiers, Abby apprend que la fillette n’est pas véritablement responsable de l’incendie…
Alors que Neela s’entraîne au hockey dans les couloirs, elle reçoit la visite de Jaspreet qui est venu lui dire au revoir, car elle s’apprête à repartir. Mais Neela doit se charger à sa place d’expliquer à Morris et Harold que Jaspreet ne les rappelera jamais…
Lorsque tout le personnel est réuni en salle de repos, Abby décide de couper court aux rumeurs et de leur avouer qu’elle est alcoolique et qu’elle passé plusieurs semaines en désintox. Certains de ses collègues se montrent compréhensifs, Haleh et Chuny la réconfortent. Mais d’autres, comme Sam, ne la comprennent pas et se montrent méprisant envers elle…
Alors qu’Abby sort sur le parking des ambulances, Neela la rejoint. Abby s’excuse auprès d’elle, elle n’aurait pas du agir comme cela envers elle. Neela lui dit qu’elle sera toujours présente si elle a besoin d’aide. Les deux amies s’étreignent. Puis Abby jette un dernier regard aux urgences, avant de s’éloigner dans la nuit…

 

 

14x13 Atonement - Injection létale.

Scénario : Lisa Swerling
Réalisation : Stephen Cragg
Avec : Keri Matchett (Skye Wexler) Leland Orser (Lucien Dubenko) J.P. Manoux (Dustin Crenshaw) Reiko Aylesworth (Julia Dupree) Corey Parker Robinson (Harold Zelinsky) Gil McKenney (Paul Grady) Gina Ravera (Bettina DeJesus) Charles Esten (Dr.Grossman) Sam L.Jones III (Chaz Pratt) Troy Evans (Frank Martin)



Avant de commencer sa garde, Pratt va visiter un nouvel appartement en compagnie de Bettina. Mais il refuse de prendre une telle décision et sa petite amie lui reproche de ne pas vouloir grandir et de se montrer immatûre lorsqu’il s’agit de prendre des décisions.
Un homme est mené aux urgences après avoir tenté de sauver un garçon de la noyade, dans un lac gelé. Il demande aux médecins de sauver le garçon pour ne pas qu’il aille en enfer…
Toujours en orientation avec l’équipe orthopédique du docteur Grossman, Neela apprend qu’elle va affronter l’équipe des chirurgiens lors d’un match de hockey. Une équipe composé de Dubenko, Crenshaw, Harold et Morris, en rotation en chirurgie…
La mère de l’enfant qui a failli se noyer explique à Skye que l’homme qui l’a sauvé les suit en cachette depuis plusieurs semaines. Il s’agit d’un médecin à la retraite, le docteur Truman, qui travaillait dans une prison. Pratt et Bettina détecte chez lui un cancer mortel…

En discutant avec le docteur Truman, Pratt découvre que s’il veut à tout prix la survie du jeune garçon, c’est que son père est mort par sa faute des années plus tôt. En effet, son véritable travail était de donner les injections létales aux condamnés. Depuis sa retraite, il tente de se racheter en aidant financièrement les familles des défunts…
De son côté, Tony a du mal à voir Julia car elle est très occupée ces derniers temps. De plus, il ne cesse de se disputer avec Sam au sujet des patients. Le petit garçon tombé dans le lac va de plus en plus mal. Tony et Sam doivent expliquer à sa mère que son cerveau est endommagé et qu’il serait préférable de le laisser mourir…
La partie de hockey commence. Les affrontements sont violents et Neela doit user de ruse et parfois de violence pour faire gagner son équipe, contre des chirurgiens aggressifs et un Morris déchaîné…
En réa, Julia vient écouter les confessions du docteur Truman. Elle lui explique que, parfois, se sentir coupable est plus facile que de se sentir pardonné. Mais cela n’est pas suffisant pour le vieil homme qui s’énerve, car il veut savoir ce qui l’attend une fois qu’il mourra. Il crie sur Julia qui sort de la salle de réa en pleurs…
Pendant sa pause, Pratt demande conseil à son demi-frère Chaz au sujet de sa relation avec Bettina. Il n’a jamais été aussi longtemps avec une femme et craint pour l’avenir. Chaz lui conseille d’essayer et de voir ce qu’il se passe…

Des ambulances amènent tout les participants du match de hockey, qui se sont bagarrés. Morris et Neela s’insultent mutuellement et tout cela se termine en combat général dans le hall des urgences…
Le garçon qui est tombé dans le lac va mieux mais sa mère refuse de pardonner le docteur Truman. Elle lui dit d’assumer ses actes.
Plus tard, Pratt trouve Julia le regard vide, sur le parking des ambulances. Elle remet en cause sa profession et se sent impuissante devant certaines choses. Pratt lui dit qu’elle est parfaite dans son travail et qu’elle doit aller parler à nouveau au docteur Truman. Mais ce dernier fait une tentative de suicide en voulant s’injecter un produit mortel. Pratt le stoppe à temps et le raisonne…
En salle de repos, Pratt et Skye discutent de cette journée éprouvante. Skye explique à Pratt qu’elle est plutôt du genre solitaire. Pratt ne comprend pas pourquoi une femme aussi belle et intelligente qu’elle n’est pas mariée. Il pense qu’il n’est pas le seul à craindre les engagements…
Alors que Dubenko prend un bain relaxant, il est rejoint par Skye. Mais leur partie de jambes en l’air est interrompus par l’arrivée de Neela, Morris, et des autres chirurgiens qui viennent eux aussi prendre un bain…
Pratt rejoint Bettina pour s’excuser et pour lui dire qu’il a pris sa décision. Il est prêt à emménager avec elle et à prendre leur relation plus au sérieux.
Après sa garde, Sam rejoint Gates chez Ike’s. Mais ils se disputent à nouveau et sortent à l’extérieur pour se confronter. Sam finit par embrasser Tony…
Sam : I hate you.
Tony : I hate you too…

 



14x14 Owner of a Broken Heart

Scénario : Joe Sachs et David Zabel
Réalisation : Christopher Chulack
Avec : David Lyons (Simon Brenner) Amy Aquino (Janet Coburn) Gina Ravera (Bettina DeJesus) Marc Jablon (Larry Weston) Troy Evans (Frank Martin) Laura Ceron (Chuny Marquez)


Un homme se réveille en compagnie de deux charmantes jeunes femmes. Il doit se lever pour aller au travail. Au County, une charmante infirmière lui fait visiter les urgences et on apprend qu’il s’agit du docteur Simon Brenner, un nouveau titulaire.
Sur le parking des ambulances, Sam trouve Gates et lui demande pardon pour son comportement. Elle avait bu et n’aurait pas dû l’embrasser alors qu’il a une relation avec Julia. Mais Tony lui explique que Julia est parti il y a quelques jours. Ils sont interrompus par l’arrivée d’un homme, qui porte dans ses bras Mia, une femme inconsciente. En réa, Pratt et Tony tentent de la réanimer et c’est finalement le docteur Brenner qui y parviendra…

Alors qu’Abby est plongé dans un souvenir au sujet de Luka, elle est sorti de sa rêverie par Janet Coburn, qui vient lui rendre visite pour voir si elle va bien. Cela fait une semaine qu’elle repousse son départ pour la Croatie et Janet pense que Luka l’attend depuis trop longtemps. Abby a peur que son couple soit fragilisé par sa faute. Elle se remémore la visite de Luka lors de sa cure de désintoxication, quelques semaines plus tôt. Luka lui avait appris qu’il ne travaillera plus au County et qu’il a décidé de changer d’orientation professionnelle. Il pense que Joe se sent bien en Croatie et qu’il va surement y rester plus longtemps que prévu. De plus, il veut qu’Abby lui dise toute la vérité au sujet des derniers mois…
Un nouvel étudiante du nom de Laverne se présente à Pratt, qui décide de la mettre sous les ordres de Brenner. Pratt apprend également que Julia a démissionée…
Alors qu’ils soignent deux vieillardes qui se sont battues, Pratt découvre que Brenner refuse d’enseigner quoi que ce soit à ses étudiants, Laverne et Larry, et qu’il préfère agir seul. Pratt décide de lui parler et de le remettre à sa place. Il lui rappelle que le County est un hôpital universitaire et que s’il continue à faire des remarques sur le physique de ses étudiants, il finira par avoir des problèmes avec les ressources humaines, et avec lui en personne…

À l’aéroport, Abby attend son avion en compagnie de Janet. Abby lui apprend qu’elle a passé une nuit avec Kevin Moretti quelques mois plus tôt. Janet lui conseille de dire la vérité à Luka. Ce dernier était d’ailleurs venu la voir lors de son passage à Chicago, pour lui parler de ses craintes au sujet d’Abby et de son mariage.
Lorsque Neela descend aux urgences pour un avis chirurgical, elle rencontre le docteur Brenner, qui semble plutôt agréable et charmeur avec elle. Contrairement à Pratt, elle est sous le charme du nouveau titulaire…
Tony et Sam soignent Mia, une femme amené aux urgences par un homme qui l’aime plus que tout. Mais elle a reçu une transplantation de cœur venant de l’ex-fiancée de cet homme…
De son côte, Morris a besoin d’un cobaye pour une étude qu’il mène sur le Taser. Neela refuse et il se voit dans l’obligation de réaliser les tests sur lui-même.
À l’aéroport, Abby explique à Janet qu’elle a toujours menti. Menti au sujet des problèmes de sa mère, menti à ses collègues, à son mari, et même à son sponsor. En effet, elle avoue à Janet qu’elle a déjà bu au travail. Mais Janet lui explique que tout le monde ment, et qu’elle doit désormais se concentrer sur la vérité. Les deux femmes s’étreignent et Abby monte dans son avion…

Dans l’avion qui la mène en Croatie, Abby se rémémore des moments forts passés avec Luka. Leur premier baiser (épisode 7x03), le jour où elle lui a annoncé qu’elle était enceinte (épisode 12x10), leurs fiancailles (épisode 13x15) et leur mariage (épisode 13x21)…
Le docteur Brenner explique à Pratt qu’il ne supporte pas de voir des étudiants en médecines perdrent leur temps. Il ne peut rien leur apprendre, parce qu’ils ne sont pas fait pour ce métier, et il préfère leur faire comprendre qu’ils doivent changer de voie. Pratt lui explique que tout le monde a quelque chose à apprendre, et s’il n’accepte pas ça, il n’a rien à faire au County. Mais Pratt n’étant pas le chef du service, Brenner pense qu’il n’a aucune leçon à lui donner…
Finalement, Pratt accepte d’aider Morris à faire son test. Devant Neela, Chuny et Frank, Morris se fait électrocuter volontairement mais la machine s’enraye et il reçoit tellement d’électricité qu’il s’effondre, insconscient… Il finit par se réveiller, au grand soulagement de tous…
Emus par l’histoire de Mia, Tony et Sam se rapprochent à nouveau et finissent par coucher ensemble dans une salle de l’hôpital…
L’avion d’Abby atterit et elle retrouve Luka, qui la prend tendrement dans ses bras…

 

 

14x15 As the Day She Was Born- La vérité nue

Scénario : Shannon Goss
Réalisation : Tawnia McKiernan
Avec : Aida Turturro (Cheryl) Frances Conroy (Becky Riley) Leland Orser (Lucien Dubenko) Corey Parker Robinson (Harold Zelinsky) Gina Ravera (Bettina DeJesus) Chloe Greefield (Sarah Riley) Troy Evans (Frank Martin) Lily Mariye (Lily Jarvik)



Fatiguée par ses longues gardes en chirurgie, Neela s’endort sous la douche, et fait un drôle de rêve, où elle se ballade nue dans les urgences. Dubenko vient la réveiller car elle est en retard pour une nouvelle garde…
Hank et Becky, les grands parents de Sarahn sont de passage en ville. Alors que Sarah joue avec son grand père, ce dernier fait un malaise et Tony doit le mener aux urgences…
Afin de devenir chef du service, Pratt participe à des cours pour gérer les relations au travail. Il doit mettre la théorie en pratique car Morris et Frank passent leur temps à se disputer… Sam reçoit un bouquet de fleurs mais refuse de dire à Morris de qui il vient. Neela arrive à la réception, où Frank lui montre une photo qu’il vient de recevoir par mail : Luka, Abby et Joe, en Croatie. Leur regard sur la photo semble plutôt triste, remarque Neela…

Une ambulance amène Cheryl, une enseignante enceinte et mère de plusieurs enfants dont le bébé est mal en point. En réa, Morris, Neela et Harold prennent soin d’elle et craignent pour la vie de l’enfant. Mais l’état de fatigue de Neela l’empêche d’y voir clair et Morris lui conseille d’aller boire un café. Mais Neela aperçoit Gates en réa, qui s’occupe du grand-père de Sarah. Neela appréhende le regard de Sarah, qui lui en veut toujours depuis la mort de Meg…
Alors qu’il attend une ambulance, Pratt aperçoit Bettina. Il essaye de la joindre depuis des jours mais elle ne répond pas. Mais celle-ci s’éloigne sans lui en dire plus. L’ambulance amène un homme qui a plusieurs fractures. Son fils, Nick, semble louche et évasif au sujet de l’état de son père. Sam pense qu’il s’est battu avec lui et refuse d’en parler. Nick s’énerve car l’infirmière se montre trop insistante. Et Pratt a une dispute avec Sam, qui pense qu’il ne prend pas assez d’initiatives…
En réa, l’état de Hank empire et Sarah commence à s’inquiéter. Morris veut le monter en chirurgie mais Gates pense que ce n’est pas une obligation…
Neela rassure Cheryl avant son opération. Dubenko lui demande de l’assister alors qu’elle est debout depuis des heures et tiraillée par la fatigue. Elle est également déçue d’apprendre qu’Harold a décidé de partir au service de réanimation sans lui en parler. Elle s’est investie dans sa formation mais Harold ne veut plus devenir chirurgien…

En discutant avec Nick, Pratt apprend que le père de celui-ci est juste tombé dans sa cuisine, sans explication. Il veut en savoir plus mais Nick semble à nouveau évasif. Il a peur que l’on envoie chez les services sociaux…
Neela descend en réa pour un avis chirurgical au sujet du grand-père de Sarah. Gates déconseille une opération mais Becky s’énerve et lui demande d’écouter l’opinion des autres pour une fois. Plus tard, Neela reproche elle aussi à Tony son manque de stabilité. Elle lui conseille de mieux gérer ses relations amoureuses s’il veut élever Sarah dans un cadre sein…
À la réception, Pratt finit par arranger les problèmes de communication entre Morris et Frank. Au Jumbo Mart, Pratt croise Bettina en compagnie d’un médecin de l’hôpital…
Lorsque Morris croise Gates et Neela avec un bouquet de fleurs, il réalise avec surprise qu’un nouveau couple s’est formé !

En salle de repos, Neela confie à Dubenko qu’elle a du mal à avoir des relations amoureuses à cause de son travail qui lui prend trop de temps. Et alors qu’elle travaillait dur pour Harold, il vient de la lâcher. Dubenko lui conseille d’aller se reposer. C’est alors que Neela lui apprend que c’est son anniversaire et qu’elle a 31 ans aujourd’hui. Le chirurgien lui offre alors un muffin pour fêter l’événement… Pour réconforter Neela, Dubenko l’emmène voir Cheryl, qui va mieux et qui est entouré de sa nombreuse famille. Il lui montre ensuite Sarah et son grand-père, qui va mieux. C’est Neela qui leur a sauvé la vie… Réconfortée par les paroles de Lucien, Neela a du mal à retenir ses larmes… Sarah la rejoint et la remercie pour avoir sauvé son grand-père…
En discutant avec Bettina, Pratt découvre qu’elle a un cancer. Mais Bettina ne veut pas de sa pitié…
En chirurgie, Becky remercie Tony pour avoir aidé son mari. Elle a toujours eu une mauvaise opinion de lui mais elle le regrette… Neela s’excuse aussi auprès de Tony pour avoir été méprisante envers lui et sa relation avec Sam. Tony lui souhaite un joyeux anniversaire…

 

 


14x16 Truth Will Out

Scénario :
Réalisation :
Avec : Aida Turturro (Sheryl) John Aylward (Donald Anspaugh) David Lyons (Simon Brenner) Amy Aquino (Janet Coburn) Kari Matchett (Skye Wexler) Leland Orser (Lucien Dubenko) Gina Ravera (Bettina DeJesus)



Chez les Kovac, la tension est à son comble. Tandis que Luka se prépare à un entretien pour un nouveau poste, Abby lui demande comment faire pour arranger les choses entre eux…
Luka : Did you think that you coming to Croatia and apologizing was all it would take ?
Tandis que Dubenko et Skye sont distants, Sam trouve que Tony affiche trop leur relation.
En chirurgie, Neela sympathise de plus en plus avec Sheryl Hawkins, la patiente qu’elle a opéré quelques jours plus tôt. Elle lui parle de sa vie amoureuse et de ses rencontres sur Internet. Dubenko rejoint Neela et lui apprend que Sheryl est victime d’une grave infection suite à l’opération…
Aux urgences, alors qu’ils soignent un patient en réa, Abby rencontre le docteur Brenner.
Brenner : Came over to meet the famous Abby Lockhart !
Dubenko remarque que Brenner flirte avec Skye. Pratt confie à Abby qu’il est plutôt surpris de la démission de Luka. Lorsque Coburn descend pour une consultation, elle discute avec Abby, qui s’inquiète pour la survie de son mariage. Coburn lui conseille d’attendre et de voir…

De son côté, Luka a un entretien d’embauche dans un hospice. Il explique à l’un des responsables que la mort de son père l’a sensibilisé à prendre soin des personnes âgés et il a également envie de changements dans sa vie et sa carrière. En visitant l’endroit, Luka rencontre Walter Perkins, un vieillard qui lui propose de jouer aux cartes. Walter a un cancer. Il a habité longtemps en France après la Seconde Guerre Mondiale, à la recherche d’une femme dont il était tombé amoureux. Il est désormais coincé dans cet hospice avec la maladie…
Alors que Pratt se plaint de Brenner auprès du docteur Anspaugh, il apprend qu’il s’agit du neveu de celui-ci ! Il a été pistonné par Anspaugh pour obtenir la place de titulaire… Abby postule elle-même pour une place de titulaire. Elle en discute avec Neela, qui est heureuse de la voir de retour. Ce n’est pas le cas de Sam, qui semble toujours en vouloir à Abby…

Pendant ce temps, Luka se confie à Walter. Il lui explique qu’il est venu à Chicago pour trouver un travail et pour oublier son douloureux passé. Il revient d’un voyage en Croatie. Il aurait aimé amener son père aux Etats-Unis mais celui-ci a refusé, il a préféré mourir dans son pays…
Tandis que Pratt se confie à Morris au sujet de Bettina, Dubenko a du mal à attirer l’attention de Skye, qui décide de partir en France sans lui. Dubenko pense qu’elle a un réel problème avec les hommes, ce qui blesse Skye…
En chirurgie, Neela finit par apprend à Cheryl qu’elle souffre d’une grave infection et qu’elle va devoir subir une nouvelle opération…
Alors qu’Abby a fini sa garde, Sam la rejoint et s’excuse pour avoir douté d’elle. Abby ne lui en veut pas, elle la comprend. Les deux femmes se réconcilient. Puis, Abby se rend à son entretien avec Anspaugh pour obtenir la place de titulaire…

Montage final sur « Falling or Flying » de Grace Potter.
Gates et Sam passent une soirée romantique sur le toit de l’hôpital…
Pratt décide d’aller rendre visite à Bettina mais finit par faire demi-tour…
Et Luka annonce à Abby qu’il a accepté la place à l’hospice. Il a besoin d’aller de l’avant, de s'eloigner un peu…

 

 

14x17 Under Pressure

Scénario : Janine Sherman Barrois
Réalisation : Stephen Cragg
Avec : Josh Stewart (Daniel) David Lyons (Simon Brenner) J.P.Manoux (Dustin Crenshaw) Gina Ravera (Bettina DeJesus) Marc Jablon (Larry Weston) Bresha Webb (Laverne St.John) Troy Evans (Frank Martin) Laura Ceron (Chuny Marquez) Angel Laketa Moore (Dawn Archer)


On apprend que Luka a récemment déménagé de l’appartement. Abby rencontre la baby-sitter qu’il a envoyée pour prendre Joe et l’emmener au parc où Luka l’attend.
Joe sera de retour chez Abby la nuit prochaine.
Abby anonce la nouvelle à Neela, elle lui dit qu'il a besoin de temps et d’espace et qu’elle va essayer de ne pas paniquer. Neela est très surprise et lui repond qu’ils sont fais pour être ensemble. Neela et Abby se mettent d’accord pour aller dîner ensemble
Abby a eu un entretien pour la position de titulaire et elle attend des nouvelles. Pratt sait qu’elle est l’une des 5 dernières finalistes pour le job et il l’encourage pour obtenir d’autres offres afin de valoriser sa candidature au yeux du comité du county. Brenner dit à Abby qu’il parlera en faveur d’elle à son oncle (Anspaugh).

Un ado de 16 ans va voir une représentation de un clown au lieu d'aller voir l’université d’Harvard comme son père le voulait. Il s'y rend en vélo et se casse une jambe, son père n’est pas content. Le père est fils ne sont pas d'accord sur le futur professionnel de ce dernier.

L’épisode se focalisera principalement sur une patiente, Rebecca et son petit ami, Daniel. Ils sont emmenés par hélico à la suite d’un accident de voiture. Ils racontent qu’ils se dépêchaient pour aller dans le sud de l’Illinois pour voir la mère de Daniel qui est mourante. Les blessures de Daniel ne sont pas graves mais celles de rebecca critiques et son état se détériore.
Elle le pousse à s’en aller sans elle. Daniel essaye de partir mais il voit la police arriver. Au meme moment, les journalistes de la télé indiquent qu’un couple a dévalisé une bijouterie.
Dans la salle de trauma, il finira par forcer Neela, Morris et Larry à opérer rebecca aux urgences. Gates, alors qu’il s’occupe de l'ado dans la salle voisine, réalise ce qui se passe et va dans la salle de trauma. En raison de la prise d’otage, l’hôpital est évacué.
A l’intérieur, Rebecca est en train de mourir. Morris dit à Daniel qu’il devrait lui dire au revoir et faire la bonne chose (se rendre). Daniel repond qu’il n’avait pas l’intention de blesser sui que ce soit et adresse un touchant au revoir à Rebecca. Il donne l’arme à Morris et les snipers tire une balle dans la tête de Daniel. Morris semble choqué

 

14x18 Tandem Repeats

Scénario : Virgil Williams
Réalisation : Anthony Hemingway
Avec : Aida Tuturro (Sheryl Hawkins) David Lyons (Simon Brenner) Leland Orser (Lucien Dubenko) Gina Ravera (Bettina DeJesus) Bresha Webb (Laverne St.John) Troy Evans (Frank Martin) Laura Ceron (Chuny Marquez) Angel Laketa Moore (Dawn Archer) Dinah Lenney (Shirley)



Suite à l’affaires des voleurs de bijoux, Morris a rendez-vous avec une psychologue pour discuter de son état. Mais le médecin prétend aller bien, il est heureux d’avoir survécu à cette prise d’otages et ne veut pas en discuter plus longtemps.
Alors qu’elle va subir une nouvelle opération suite à une infection, Sheryl Hawkins, la patiente de Neela, reçoit la visite de sa famille. Neela la rassure au sujet de l’intervention…
De son côté, Abby a un entretien avec un membre d’un centre hospitalier privée. Elle lui explique qu’elle travaille au County depuis longtemps et elle semble prête à aller de l’avant.
Le docteur Brenner fait la connaissance de Kaya, une nouvelle étudiante en médecine venue du Mexique, tandis qu’il semble ignorer Laverne, avec qui il a passée la nuit.
Quand à Gates et Sam, ils continuent de cacher leur relation à leurs collègues…

Plus tard, Abby discute avec Chuny, qui a remarqué que quelque chose ne va pas chez elle en ce moment. Abby lui apprend qu’elle envisage de quitter l’hôpital pour une place de titulaire dans un autre hôpital, qui propose de meilleures salaires. Chuny se rappelle l’époque où elle était encore infirmière et elle est fière d’elle, de son évolution.
Lors de l’opération de Sheryl, Dubenko doit partir et demande à Neela de finir l’opération seule. Il semble avoir confiance en elle mais Neela s’inquiète. L’intervention se déroule normalement et Sheryl se réveille doucement en salle de repos…
En réa, Abby s’occupe de Lois, un transexuel qui a pris de mauvaises hormones, qui ont endommagé son foie. La mère de Lois arrive mais elle n’est pas au courant de la transformation de son fils. Elle finit par accepte de discuter avec lui…
A la réception, un agent de la sécurité montre à Frank, Pratt et Morris un enregistrement vidéo montrant un couple faisant l’amour dans une salle de l’hôpital. Il s’agit en vérité de Tony et Sam…

Les analyses de Sheryl montrent que l’opération a une nouvelle fois causé une infection. Sheryl va devoir être branché à un respirateur en attendant un miracle. Elle veut continuer à se battre…
Le père de Lois débarque aux urgences mais ne comprend pas ce qu’est devenu son fils. Il n’accepte pas ce qu’il est devenu. L’état du foie de Lois s’aggrave et il nécessite une greffe. Alors que son père préfère partir, sa mère accepte d’être testé pour une possible transplantation. Mais elle ne peut pas donner son foie car elle est une ex-alcoolique…
Tandis que Pratt s’apprête à obtenir prochainement le poste de chef du service, Abby lui explique qu’elle a accepté un poste ailleurs. Il lui dit que c’est erreur et il tente de la convaincre de rester… Puis il se rend au chevet de Bettina, qui récupère suite à son opération.
A la réception, Gates réussit à subtiliser le DVD montrant ses ébats sexuels avec Sam. Mais il se trompe et prend un film utilisé par Morris et Brenner pour une conférence. Et ces derniers montrent lors de la conférence les ébats de Tony et Sam !

Sur le parking des ambulances, Morris fait une pause. Pratt le rejoint et Archie lui demande des nouvelles de Bettina. Pratt lui dit qu’elle doit se reposer. Tomber amoureux est une sensation bizarre pour lui mais agréable. Puis, Greg explique à Morris que s’il a besoin de parler de ses sentiments suite à la prise d’otages, il est là pour l’écouter. Morris assure à son ami que tout va bien…
Agaçé par les ricanements de ses collègues, Sam décide d’embrasser Gates devant tout le monde pour faire cesser les rumeurs…
Le docteur Brenner continue d’ignorer Laverne et d’être méprisant avec elle. Elle lui promet qu’elle lui fera payer cela. Mais Brenner lui rappelle qu’elle ne peut pas le faire renvoyer car elle devrait pour cela avouer qu’elle a passé la nuit avec un titulaire…
Alors que Lois doit monter en chirurgie, Abby réussit à convaincre son père de lui donner son foie.
Toute la famille de Sheryl est autour d’elle pour la soutenir. Neela regarde la scène, attristée. Puis elle va regarder des vidéos sur le blog de la famille de Sheryl et se met à pleurer. Dubenko la rejoint et Neela lui reproche de ne pas avoir été présent durant l’intervention. Dubenko pense qu’elle était trop proche de Sheryl. Il veut qu’elle agisse de manière professionnelle…
Finalement, Morris décide de retourner voir la psychologue pour prendre un nouveau rendez-vous…

Alors qu’Abby allait quitter les urgences, Pratt la rattrape et lui apprend qu’il a parlé à Anspaugh : elle est désormais titulaire au County… Tandis que ses collègues l’acclament, Abby appelle Luka pour lui apprendre qu’elle a décidé de rester au County…

 

 

14x19 The Chicago Way

Scénario : David Zabel et Lisa Swerling
Réalisation : Christopher Chulack
Avec : Steve Buschemi (Art) Stanley Tucci (Kevin Moretti) John Aylward (Don Anspaugh) Hal Holbrook (Walter Perkins) David Lyons (Simon Brenner) Leland Orser (Lucien Dubenko) J.P. Manoux (Dustin Crenshaw) Sam L.Jones III (Chaz Pratt) Bresha Webb (Laverne St.John) Troy Evans (Frank Martin) Laura Ceron (Chuny Marquez) Angel Laketa Moore (Dawn Archer)



Au petit matin, Luka frappe à la porte d’Abby. Il ramène Joe avec qui il a passé le week-end. Mais Abby doit partir travailler et Luka lui propose de la conduire au County. Dans la voiture, l’ancien couple ne semble pas vraiment à l’aise et un silence inconfortable flotte dans l’air. Abby rompt ce silence en rappelant à Luka que c’est leur anniversaire de mariage…
À la réception, tandis que Pratt revient confiant de son entretien pour le poste de chef du service, Brenner découvre que Neela s’est inscrite sur un site de rencontres amoureuses.
Un patient alcoolique débarque, accompagnés de policiers. Il était aux funérailles de sa mère et il commence à devenir agressif. Une fois qu’il est calmé, Pratt vient l’examiner. L’homme, nommé Art, dit avoir fui sa famille. Il est mystérieux et évasif. Il semble cacher un lourd secret…

Une ambulance amène une vieille femme asiatique trouvé insconciente. Abby et Morris la prennent en charge. Sa fille demande à Morris de toute faire pour la sauver. Chuny entre en réa et apprend à Abby que le docteur Moretti est de passage aux urgences. En effet, Kevin Moretti, qui avait quitté le County depuis plusieurs mois, est de retour. Il discute avec Gates et Sam et leur apprend qu’il a envoyé son fils dans un centre de soins. Il félicite également Pratt pour sa future promotion…
Un homme qui dit être le beau-frère de Art veut parler à ce dernier. Mais Pratt découvre avec stupeur que l’intrus se met à agresser Art. La sécurité doit intervenir. Plus tard, d’autres hommes viennent rendre visite à Art, qui a soudainement une crise cardiaque…
Une conférence est organisé suite au déçès de Sheryl Hawkins, la patiente de Neela. Anspaugh, Dubenko et Crenshaw posent des questions à la jeune chirurgienne, qui semble un peu troublée…
Malgré elle, Abby se retrouve finalement confronté à Moretti, qui veut lui parler…

Lors d’une promenade, Abby accepte de discuter avec Moretti quelques minutes. Elle lui apprend que son mariage est ruinée. Moretti est désolé pour elle. De son côté, il a passé du temps aux côtés de son fils, et s’est réconcilié avec son ex-femme. Il est convaincu que les couples traversent tous des étapes difficiles mais qu’il faut garder espoir. Abby ne veut pas entendre plus, elle ne veut pas qu’il soit désolé pour elle. Il l’a juste aidé à gâcher sa vie un peu plus vite…
De son côté, Luka continue de travailler à l’hospice. Il a sympathisé avec Walter Perkins, qui est heureux d’avoir quelqu’un à qui parler…
Après avoir réussi à réanimer Art, Pratt discute avec des hommes qui sont venu rendre visite à son patient. Ce sont des marshall qui s’occupe du service de protections des témoins. Plus Art passera de temps aux urgences, plus l’hôpital sera en danger…

A la réception, Pratt et Morris donnent des conseils à Gates, qui craint que sa relation avec Sam ne soit pas assez sérieuse…
En soignant la fille de sa patiente, qui est ravissante, Morris découvre qu’ils ont beaucoup en commun. Ils commencent à sympathiser… jusqu’à ce qu’il apprenne qu’elle travaille comme escort-girl. Sa mère étant malade, elle avait besoin d’argent pour poursuivre ses études…
Alors qu’il subit de nouveaux examens, Art explique à Pratt qu’il doit mentir à tout le monde pour survivre. Il fut avocat de personnes dangereuses et est maintenant sous protection de témoins. Il doit apprendre à ses propres enfants à mentir. C’est le prix à payer pour rester en vie. Pratt remarque alors un homme inconnu dans la pièce. Il veut le virer de la pièce mais une infirmière lui explique qu’il s’agit d’un nouveau technicien…
Art : Welcome to my life.

Durant la conférence, Neela continue d’être assailli de questions par Anspaugh et Crenshaw. Dubenko prend sa défense. Il se lève et commence à critiquer le système chirurgical de l’hôpital. D’après lui, si des déçès comme celui de Sheryl surviennent, c’est parce qu’il n’y a pas assez de titulaires dans le service.
En réa, Abby et Morris ne parviennent pas à sauver leur patiente. Sa fille doit lui faire ses adieux, et Morris la réconforte…
Alors que Luka fait une pause durant sa garde à l’hospice, il reçoit la visite de Moretti. Ce dernier lui explique que sa nuit avec Abby n’était que l’erreur de deux personnes troublés. Qu’il a connu lui aussi des mauvaises périodes et qu’il peut comprendre ce que ressent Luka. Il sait qu’Abby aime Luka et il est désolé. Luka reste calme mais il finit par frapper Moretti au visage…

Alors qu’il redescent Art aux urgences, Pratt croise son frère, Chaz. Ce dernier vient de réussir son entrer à la fac de médecine, il va devenir un étudiant en médecine. Pratt est fier de lui et le félicite. Chaz lui propose de venir à un repas de famille préparé pour l’occasion, car son père, Charlie, aimerait voir tout ses enfants réunis. Pratt va y réfléchir…
Pendant ce temps, Luka apprend que Walter doit partir à Philadelphia chez son neveu, car l’hospice ne garde pas ses pensionnaires plus de six mois. Luka fait ses adieux au vieillard. Ce dernier lui promet que ses problèmes avec sa femme vont s’arranger, il a foi en lui…
Un bijoutier vient aux urgences pour montrer des bagues à Pratt. En effet, ce dernier a décidé de demander Bettina en mariage, mais il n’en a parlé à personne, sauf à Frank. Au final, tout le service apprend la nouvelle et l’encourage…

En salle de repos, Pratt discute avec Abby. C’est une belle journée de printemps et tout semble aller bien pour Pratt. Abby pense qu’il mérite tout ce bonheur. Quand à elle, elle espère que les choses vont s’améliorer avec Luka… Ce dernier arrive justement aux urgences. Il croise Pratt, qui est heureux de voir son ancien mentor. Il lui souhaite bon courage avec Abby…
Art doit être déplacé car sa présence devient trop dangereuse pour l’hôpital. Pratt et Sam voudraient l’accompagner en ambulance pour surveiller son état mais l’homme qui est chargé de sa protection refuse. Il doit également détruire le dossier de Art pour cacher son passage au County…
De son côté, Neela tente de convaincre Dubenko de rester, car ce dernier a décidé de démissioner. Elle pense qu’il a encore beaucoup de choses à lui apprendre mais Dubenko ne l’écoute pas et s’éloigne. Brenner s’approche alors de Neela mais celle-ci l’évite. Elle lui explique que personne ne l’aime vraiment ici, car c’est un arriviste. Brenner feigne d’être vexé. Il dit à Neela que son problème est qu’elle n’a pas de vie privée et qu’elle devrait se laisser aller parfois… Elle commence alors à l’embrasser, ils se déshabillent et se mettent à faire l’amour…

Dans un parc, au milieu de la ville, Luka et Abby discutent. Luka se rémémore leur premier baiser, quand Abby l’avait embrassé sans raison sur le parking des ambulances (voir épisode 7x03). A l’époque, il voyait en Abby de l’espoir. Il pensait que leur relation était solide, que la famille qu’ils formaient avec Joe était faite pour durer. Et c’est pourquoi quelque chose s’est effondré en lui lorsque Abby l’a trompée. Il est au bord des larmes mais il croit à un nouveau départ, loin de Chicago.
Abby : Do you know that I love you more that I can never explain.
Le couple s’embrassent tendrement en guise de réconciliation…

Au County, Art est prêt à partir. L’agent chargé de sa sécurité accepte que quelqu’un l’accompagne. Mais on ne sait pas qui de Pratt ou de Sam finit par monter dans l’ambulance avec Art…
Alors que cette jolie journée de printemps se termine, Abby se promène dans le parc, elle semble avoir retrouvé le sourire. Alors qu’elle retourne à l’hôpital, elle passe devant une ambulance, peut-être celle transportant Art. Soudain, l’ambulance explose…

 

 




Saison 1
Saison 2
Saison 3
Saison 4
Saison 5
Saison 6
Saison 7
Saison 8
Saison 9
 Saison 10
 Saison 11
 Saison 12
Le CD

Son
Vidéo

L'album (+ de 1500 photos)
Photos du générique

Ecrire au webmaster

Chat Urgences
(RDV après la diffusion d'un épisode)

Mailling-list Urgences

s'inscrire
se désinscrire


Garantie sans pub