ER c'est quoi?
Fiche technique
FAQ
Mini-Dico
Interview
Conf. presse Produits dérivés


Coffret DVD intérgale
15 saisons

Saison 1
Saison 2
Saison 3
Saison 4
Saison 5
Saison 6
Saison 7
Saison 8
Saison 9
Saison 10
Saison 11
Saison 12
Saison 13
Saison 14
Saison 15
Générateur de
résumés auto

Etudes aux US
Hopitaux US
Medical student
Les différents statuts

En france...
Avis médecins
Interview Infirmière

 
 
 
Avis des medecins
L'avis des medecins sur la série
Alors que la première saison de la fiction télévisée "URGENCES" tirait à sa fin, on continue de s'interroger sur certaines préoccupations et questions soulevées par ce programme. Les points de divergence restent nombreux et variés, mais le succès de la série est néanmoins irréfutable.
La revue de l'American College of Emergency Physicians (ACEP) nous livre ici les réflexions menées par les médecins. L'ACEP représente 17 000 médecins d'urgences aux USA et Benoit Papon, qui supervise la traduction des scénarii de la série "Urgences", en est le correspondant en France.
L'ACEP a été associé au programme pratiquement depuis le début. Nous savions que le programme était en cours de développement grâce aux discussions que nous avons eues avec leur équipe de documentation, à laquelle nous avons fourni des informations de fond et des sources (les noms de médecins spécialistes des urgences auprès desquels obtenir des informations). Ce que nous ne savions pas au début, c'est que le concept était vieux de 20 ans. Il a été développé dans les années soixante-dix par Michael Crichton (célèbre pour ses projets d'envergures tels que "Jurassic Park"), et mis au placard.

En voyant le premier épisode, plusieurs responsables de l'académie du corps médical furent très alarmés des inexactitudes qu'il comportait, et en particulier:
  • les internes pratiquaient allègrement la médecine interne, la chirurgie et la pédiatrie, et non la médecine d'urgence ;
  • le chef des urgences était un chirurgien, et non un médecin spécialiste des urgences et avait des responsabilités autres que le service des urgences ;
  • les horaires de travail du personnel (des permanences de 36 heures suivies de 12 heures de repos) n'avaient rien de commun avec la pratique courante ni avec la réglementation juridique en vigueur dans de nombreux Etats. La perturbation des cycles de sommeil des personnages de la fiction est l'un des points les plus inquiétants.

Au cours de l'année écoulée, les responsables de l'académie (le corps médical), le service des relations publiques de l'ACEP et les adhérents ont oeuvré pour s'assurer que les producteurs et les scénaristes soient conscients de nos préoccupations.
Bien qu' "URGENCES" ait pu débuter comme une fiction divertissante mais parfois inexacte, l'académie et vous, nos adhérents ont tiré profit des critiques positives et constructives résultant de notre politique en matière de relations publiques orientée vers l'action.
Les résultats positifs significatifs sont notamment :
  • une importante couverture médiatique, axée non seulement sur le programme, mais aussi mettant l'accent sur l'importance de cette spécialité dans le domaine des soins, et les égards des médecins spécialistes des urgences vis à vis de leurs patients ;
  • un accroissement de l'intérêt des patients, plus intéressés et mieux informés sur les services d'urgences ;
  • les adaptations de la série ont reconnu l'importance du médecin de garde, représenté en tant que personnage secondaire, mais dont le rôle se développera probablement à l'avenir.

De plus, le débat sur la médecine d'urgences en tant que carrière professionnelle a été relancé à l'occasion d'un épisode dans lequel on évoque les qualifications nécessaires à l'un des internes pour devenir "médecin de salle d'urgences". La suite des événements indique que le chef des services d'urgences quitte son poste, et nous espérons qu'il sera remplacé par un médecin spécialiste des urgences, au lieu d'un chirurgien.
Bien qu'il soit trop tôt pour savoir quelles seront les répercussions à long terme des attitudes et des perceptions induites par la série, nous avons de grandes possibilités de travailler en collaboration avec les producteurs et les scénaristes de fiction et avec le grand public. Ceci afin de réduire les craintes du public au sujet du type de soins offert dans les services d'urgences. La télévision est un média puissant; par les programmes qu'ils voient, les spectateurs devraient se sentir en confiance avec leurs services d'urgences. En travaillant ensemble, nous contribuons à l'établissement d'une meilleure qualité des programmes à thème médical, et nous nous assurons que le public sera face à une description fidèle de la médecine d'urgences d'aujourd'hui. Enfin, nous recevons des réactions positives pour cette spécialité et nos adhérents.
"URGENCES" a le mérite de présenter les médecins spécialistes des urgences comme des personnages compatissants et attentifs, qui font pratiquement l'impossible pour fournir un soin de qualité au patient. C'est peut-être le meilleur type de relations publiques que nous puissions pratiquer.

Saison 1
Saison 2
Saison 3
Saison 4
Saison 5
Saison 6
Saison 7
Saison 8
Saison 9
 Saison 10
 Saison 11
 Saison 12
Le CD

Son
Vidéo

L'album (+ de 1500 photos)
Photos du générique

Ecrire au webmaster

Chat Urgences
(RDV après la diffusion d'un épisode)

Mailling-list Urgences

s'inscrire
se désinscrire


Garantie sans pub